leral.net | S'informer en temps réel

Aminata Touré appelle les militants à ne pas répondre à la provocation

Une panne d’électricité s’est invitée hier au plus fort du meeting d’ouverture de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar », obligeant le Premier ministre Aminata Touré à anticiper la fin de la manifestation. Le chef du gouvernement qui est la tête de liste majoritaire de cette coalition à Grand- Yoff a appelé les militants à ne pas répondre à la provocation.


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Juin 2014 à 21:00 | | 2 commentaire(s)|

Aminata Touré appelle les militants à ne pas répondre à la provocation
Pour son meeting d’ouverture hier au quartier Scat Urbam, la coalition «Bennoo Bokk Yaakaar» de Grand- Yoff, a eu droit à une forte mobilisation. Dès 17h, les lieux grouillaient déjà de monde. Habillés de tee- shirts blancs et marrons flanqués du logo de leur coalition, les militants sont venus des quatre coins de la commune.

Concert de sifflets, cris de joie, tam- tams..., rien n’est de trop pour réussir cette entrée en matière dans la campagne électorale. Les artistes Ngoné Ndiaye et Pape Ndiaye Thiopète jouent aussi leur partition en mettant à contribution leur talent musical.

Au grand bonheur des fans qui en redemandent. 20h : la délégation conduite par le Premier ministre Aminata Touré pointe enfin le bout du nez après des heures d’attente. Ragaillardi par la forte mobilisation des militants, le député Abdoulaye Ndiaye annonce d’avance, la victoire de sa coalition.

« Khaf (Ndlr : diminutif de Khalifa Sall) doit savoir que c’est fini. C’est fini », jubile, le parlementaire, sous une salve d’applaudissements.

Seulement, la manifestation s’est terminée sur un goût d’inachevé. En effet, les choses allaient bien jusqu’à ce qu’une panne d’électricité ne vienne tout perturber.

Du coup, après une dizaine de minutes, Mme Aminata Touré, lasse d’attendre, se résout à siffler la fin du meeting. Non sans s’adresser à la foule en ces termes. «Ne répondez pas à la provocation... Nous ne sommes pas

des gens qu’on intimide», martèle, la tête de liste majoritaire de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar » à Grand-Yoff tout en magnifiant la grande mobilisation du public. Elle a promis de faire face à l’insécurité, une fois élue à la tête de cette commune, grâce notamment à l’érection de commissariats de police.

Pour le secteur de la santé, le chef du gouvernement s’est engagé à faire en sorte que chacun puisse se soigner sans grandes difficultés en mettant à la disposition des populations les assurances maladie.

La construction d’un lycée, la formation des jeunes, la lutte contre le chômage font également partie du projet de société qu’elle propose aux populations de Grand-Yoff.

Le Soleil






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image