leral.net | S'informer en temps réel

Aminata Touré fustige la ‘’violence verbale’’ de Me Wade

L’envoyé spécial du chef de l’Etat, Aminata Touré, a fustigé la ‘’violence verbale’’ de Me Abdoulaye Wade, suite à ses propos jugés offensants sur Macky Sall et ses parents.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Février 2015 à 11:03 | | 8 commentaire(s)|

Aminata Touré fustige la ‘’violence verbale’’ de Me Wade
Me Wade qui recevait, mardi, un mouvement de soutien à son fils Karim, en attente du verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) dans le procès dit des biens mal acquis, s’en vivement pris au chef de l’Etat.

''Une telle violence verbale de la part de l'ancien premier magistrat du pays est tout simplement aux antipodes de ce que notre culture et religion nous enseignent dès le bas âge’’, écrit Aminata Touré dans un communiqué reçu à l’APS.

L’ancien Premier ministre, absent du territoire, selon son entourage, estime qu’il ‘’est dommage que (Wade) choisisse de tourner le dos à la tradition républicaine dignement incarnée par les Présidents Senghor et Abdou Diouf qui ont porté leur statut d'anciens chefs d'Etat avec élégance et retenue’’.

‘’Les circonstances de la politique, de la vie tout court aussi éprouvantes qu'elles puissent être ne sauraient autoriser une telle trivialité. Il est plutôt triste pour le Président Wade, pour tout ce qu'il a eu à représenter dans notre pays, d'en arriver là’’, selon elle.

Pour l’envoyé spécial du chef de l’Etat, ‘’ces invectives ne sauraient créer la diversion recherchée. Aujourd'hui ce dont il s'agit pour le président Macky Sall c'est de se concentrer sur la mise en œuvre effective des politiques de développement économique et sociale’’.

APS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image