leral.net | S'informer en temps réel

Aminata Touré tacle Idrissa Seck : "L’arrogance et l’irrespect n’ont jamais prospéré"

La consigne donnée par Idrissa Seck aux responsables et militants de Rewmi d’infliger une sévère raclée aux listes de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) partout dans le pays a suscité la réaction musclée d’Aminata Touré. Tête de liste majoritaire de Bby dans la commune de Grand-Yoff, le Premier ministre rappelle au leader de Rewmi son retentissant échec électoral en 2012, lui recommande de cultiver plus d’humilité et de se montrer plus respectueux.


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Mai 2014 à 23:13 | | 4 commentaire(s)|

Aminata Touré tacle Idrissa Seck : "L’arrogance et l’irrespect n’ont jamais prospéré"
Qu’Idrissa Seck se le tienne pour dit ! Les tentants du pouvoir sont manifestement décidés à appliquer la loi du talion en répondant désormais à toutes ses attaques.

Vingt-quatre heures après le défi qu’il a lancé à la coalition Benno Bokk Yaakaar en appelant les responsables de son parti à donner une bonne correction à celle-ci au soir du 29 juin prochain, Aminata Touré est montée en première ligne pour décocher des flèches au maire de Thiès.

Goûtant peu à la bravade du leader en chef des rewmistes, la tête de liste majoritaire de Bby dans la commune de Grand-Yoff a tenu d’emblée à injecter une énorme piqure de rappel à ce dernier, dans l’optique de lui démontrer l’impossibilité de la mission qu’il a assignée à ses troupes.

Pour Mimi Touré, Idrissa Seck "ne semble pas avoir retenu les leçons de la raclée qu’il a subie il y a à peu près vingt-quatre mois". Et ce qui fonde la locataire de la Primature à avoir une telle lecture, c’est le mot d’ordre que les responsables de Rewmi ont reçu de leur leader.

Si cela avait été le cas, "il (Idrissa Seck) n’exprimerait pas des propos aussi irrespectueux et littéralement déplacés", déclare au téléphone la responsable apériste de Grand-Yoff qui ne manque pas de jeter un pavé dans la mare de son adversaire.

"L’arrogance et l’irrespect n’ont jamais prospéré; il devrait en tirer quand même quelques enseignements", tranche le Premier ministre qui se garde toutefois de citer nommément le président de Rewmi. Interpellée par "L’As" sur la stratégie que la coalition majoritaire entend adopter dans le but de sortir victorieuse au soir du scrutin du 29 juin prochain,

Mimi Touré indique : "Nous allons mobiliser nos militants et les électeurs en mettant en avant les réalisations politiques qui ont été faites par le Président Macky Sall et le gouvernement tout au long des 24 mois.

Il s’agira de rappeler les dernières mesures en date qui concernent la baisse du loyer qui traduit les préoccupations de tout le monde, les différents investissements en matière d’assainissement lorsque les communes n’ont pas été capables de le faire, la diminution des prix des denrées de première nécessité, le blocage des prix de l’électricité subventionnée à 80%. Je pense qu’il y a eu assez d’activités".

Pour le Premier ministre, Bby qui entend disposer d’autres leviers pour étendre la politique nationale au niveau des collectivités locales dispose de bonnes raisons de solliciter les suffrages des Sénégalais et de les convaincre qu’elle est sur la bonne voie.

"Et on serait en mesure de pouvoir faire émerger les collectivités locales dans le sens de l’émergence du Sénégal, comme le souhaitent le président de la République et toute la coalition Benno Bokk Yaakaar", affirme une Mimi Touré qui ne se fait aucun doute quant à une probable victoire de Bby aux prochaines élections locales.

L'As






Hebergeur d'image