Leral.net | S'informer en temps réel



"Amoul Nëbbo", Moussa Touré met dans le même sac le régime du Président Macky Sall et celui de Me Abdoulaye Wade.

le 21 Août 2014 à 19:41 | Lu 453 fois

Dans l'émission "Amoul Nëbbo", animée par Amadou DIOUF sur Africa 7, Moussa Touré met dans le même sac le régime du Président Macky Sall et celui de Me Abdoulaye Wade. "Tel père (spirituel), tel fils", affirme-t-il sans ciller. Pour dire que les raisons pour lesquelles la justice poursuit actuellement les dignitaires de l'ancien régime, pourraient être retournées contre les tenants du pouvoir actuel. Ils ont les mêmes pratiques et les mêmes méthodes contraires aux règles de la bonne gouvernance. L'ancien ministre de l'Economie et des Finances qui dit ne pas croire en la CREI soutient que ceux qui poursuivent et ceux qui sont poursuivis ont commis les mêmes délits.
D'ailleurs, à propos de la traque des biens mal acquis, Moussa Touré soutient que le Rapport de l'IGE aurait pu, tout seul, permettre de poursuivre près 300 dignitaires du régime du Président Wade.
Au sujet du mandat du chef de l'Etat, Moussa Touré est formel : "Macky Sall a fait du Wax waxète". Selon lui, le Président Sall avait pris l'engagement de réduire son mandat s'il est élu. Revenir ensuite pour demander aux Sénégalais de se prononcer par référendum n'est rien d'autre que se dédire.
Sur l’éventualité de la fermeture des frontières du Sénégal pour faire face à l'épidémie d'Ebola, l'ancien ministre de l'Economie et des Finances dit ne pas être convaincu par une telle mesure. Nonobstant les conséquences économiques, Moussa Touré est d'avis que la fermeture des frontières ne fera que favoriser les entrées clandestines. Il demande plutôt à l'Etat du Sénégal d'installer un dispositif de contrôle sanitaire au niveau des points de passage officiels.