leral.net | S'informer en temps réel

Amy Collé Dieng, l'histoire tumultueuse et poignante d'un rossignol qui s'est brûlé les ailes

Amy Collé Dieng, artiste de talent, est en chômage technique à la prison pour femmes de Liberté VI pour avoir tenu des propos offensants à l'endroit du chef de l'Etat. "L'Observateur" a cherché à en savoir plus sur cette chanteuse déjantée, que ses proches parents suspectent d'etre habitées par des démons (Djinns). "Des histoires à dormir debout", selon d'autres. La vie de Amy Collé Dieng n'a pas été un long fleuve tranquille, cette dame qui a perdu ses deux parents, a dû faire face à des crocs-en-jambe du destin...


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Août 2017 à 12:43 | | 0 commentaire(s)|

La face cachée de Amy Collé Dieng
La face cachée de Amy Collé Dieng
Il n'y en a que pour elle. "Amy Collé au gnouf", "Amy Collé Dieng vers la prison..." Les Unes se suivent et ne se ressemblent pas. La presse s'alarme en gros titres. On réalise que la chanteuse Amy Collé, sage comme une image sur les photos des journaux, risque gros. Elle est écrouée pour offense au chef de l'Etat et diffusion de fausses nouvelles. Elle séjourne à la prison du Camp Pénal.

Amy Collé Dieng qui défraie la chronique ces temps-ci. A l'entrée de leur maison, se dresse une mosquée. Cette parcelle avait été offerte à un homme religieux par le grand-père de Amy Collé Dieng, le marabout inspiré en avait fait un lieu de culte où l'on enseigne le Coran aux enfants du quartier. La famille Dieng s'émeut vivement de ce qui est arrivé à leur fille.

Famille griotte, les Dieng sont connus pour leur talent dans la chanson. Ses parents ont toujours chanté les panégyriques du Prophète Mouhamed (Psl).

4 fois mariée, Amy a divorcé à 3 reprises

Amy Collé Dieng vit des relations imprévisibles, des chocs émotionnels semblables à des tremblements de terre sur l'échelle sentimentale de Richter. Amy dégage une belle voix, sa silhouette gracile et un visage poupin attirent les mâles empressés chez elle . Elle connaîtra un premier mari qui l'avait beaucoup chérie.

"Son premier époux, Daouda qui habitait à Usine Ben Tally à Dakar, a tout fait pour elle. Ils ont eu 4 enfants", soutient sa sœur Absa Dieng. Elle va divorcer quelques années plus tard, puis se remarie avec Ndiaw Sambe, son danseur attitré avec qui elle aura deux enfants.

Cette idylle sera aussi éphémère que polémique. Elle va encore convoler en troisièmes noces avec un marabout Mbacké-Mbacké avec qui elle divorcera aussi plus tard. Amy Collé Dieng s'est mariée plusieurs fois pour divorcer autant de fois à cause de son comportement imprévisible et bizarre, narre-t-on.

Son oncle Couly Dieng estime qu'elle a toujours connu une existence tumultueuse. Après l'échec de son 1er mariage, comme possédée par des "Djinns", elle traînait dans les rues. On la voyait souvent avec son bébé sur le dos.

"Elle a eu des hauts et des bas comme tout le monde, mais elle revient toujours à la réalité", explique un de ses proches. "J'ai toujours connu Amy Collé Dieng saine d'esprit. Il faut arrêter avec ces histoires", s'emporte Ngoné Ndour.

A un moment donné, les rumeurs les plus folles ont couru sur Amy Collé et Gorgui Ndiaye. L'on a même fait cas d'une grossesse contractée par la chanteuse et dont le père ne serait personne d'autre que Gorgui Ndiaye. Mais le Rufisquois acculé par "L'Observateur", a fini par lâcher le morceau.

"Un jour, nous étions au Mali pour une tournée. Sur place, j'ai remarqué que sa gorge gonflait et se dégonflait. Je le jure sur Dieu, d'aucuns disaient qu'elle avait été maraboutée.

D'autres, qu'elle était possédée par de mauvais esprits. Ne sachant plus à quel saint me vouer, j'ai pris l'initiative de la faire venir à Rufisque où j'habite. Je savais qu'il y avait des personnes capables de soigner son mal. Dans un premier temps, nous sommes allés, sans succès, chez une dame.

Par la suite, on a été voir un autre homme à Ndar. Ce dernier avait dit pouvoir la soigner à condition qu'elle s'installe chez lui. Amy ne voulait pas y rester. Apeurée par l'ambiance et la présence des malades. Je lui ai suggéré de venir s'installer chez moi durant tout son traitement. Mon épouse et toute ma famille l'ont accueillie à bras ouverts", jure-t-il d'un trait.

Aujourd'hui, partout dans les ruelles sablonneuses de Sampathé et de Hersent, les fans prient pour que la chanteuse thiessoise recouvre la liberté. C'est tout le mal que lui souhaite Ngoné Ndour, directrice de son label, qui souhaite la tirer de cette mauvaise passe pour qu'elle continue sa carrière musicale. Puisque la prison n'est pas l'endroit idéal pour elle. "Ce n'est pas bon pour sa carrière." C'est Ngoné qui le dit !



L'Obs








Hebergeur d'image