leral.net | S'informer en temps réel

Amy Sakho sur l'avortement médicalisé nécessaire : " En 2012, il y eu 51.500 cas d'avortement provoqué au Sénégal"

Chargée de la communication de l'Association des femmes juristes du Sénégal, qui plaide, depuis deux ans pour l'avortement médicalisé nécessaire, Amy Sakho a déclaré que leur combat est devenu une demande sociale. Elle demande ainsi à l'Etat d'harmoniser ses lois internes avec le protocole de Maputo qu'il a ratifié.


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Octobre 2015 à 15:37 | | 5 commentaire(s)|

Selon la chargée de communication de l'Association des femmes juristes de Sénégal, Amy Sakho, beaucoup de jeunes filles et de femmes sénégalais sont victimes de viols et d'incestes. Ces actes sont le plus souvent suivi de grossesses et les victimes ne sont pas pour la plupart du temps en mesure de porter ces grossesses physiquement et moralement. Et, le plus souvent, ces femmes font recours à l'avortement clandestin pour s'en débarrasser. "Elles tombent sous le coup de la loi", se désole-t-elle. "Figurez-vous bien : une étude de l'Institut Guttmacher, publié en avril 2015, montre qu'au Sénégal, il y a 51.500 cas d'avortement provoqués en 2012. Et Amy Sakho de préciser : "La région de Dakar arrive en tête avec un taux de 23,5% pour 1000 femmes et sans compter les cas qui sont cachés".

Pour Mme Sakho, vu l'ampleur du phénomène, l'Etat doit modifier l'article 305 du Code pénale et supprimer l'article 305 bis qui interdit carrément de parler de l'avortement public. "Cet article doit être revu pour que l'avortement soit autorisé en cas de viol d'inceste ou si la santé de la mère est menacée. Nous demandons aussi la modification de l'article 15 de la loi sur la santé de la reproduction et de l'article 35 du code de déontologie des médecins", a-elle déclaré. A l'en croire, contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, l'islam n'est pas catégoriquement contre l'avortement médicalisé quand la santé de la mère est menacée et il y a même des religieux qui soutiennent la cause de l'avortement médicalisé.







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image