leral.net | S'informer en temps réel

And Dollel Khalifa Sall "abat" Barthélémy Dias qui mobilise "ses énergies pour les sales besognes de Tanor"

Dans une interview parue au journal Le Quotidien, Barthélemy Dias reproche à Khalifa Sall de s’être démarqué de la position officielle du Parti socialiste à propos de l’Acte 3 de la décentralisation. L’invitant, sans aucune réserve, à «sortir» du parti s’il n’est pas «content».


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Février 2014 à 22:17 | | 17 commentaire(s)|

And Dollel Khalifa Sall "abat" Barthélémy Dias qui mobilise "ses énergies pour les sales besognes de Tanor"
« Cette attitude tout autant mesquine qu’irresponsable et assure, pour la gouverne de Barthélemy qui ne cesse de mobiliser ses énergies pour les sales besognes de Ousmane Tanor Dieng, qu’elle ne passera pas », martèle le mouvement And Dollel Khalifa Sall. Et Babacar Diop et ses amis ajoutent : « Khalifa Sall est résolument engagé dans la bataille pour l’évènement d’une ville de Dakar digne du titre de capitale du Sénégal. Il privilégiera toujours le dialogue et la concertation avec tous les acteurs concernés par ses programmes et projets, mais ne fera jamais preuve de faiblesse ni n’acceptera d’être diverti ».

À travers un communiqué parvenu à Leral.net , le Mouvement «And Dollel Khalifa Sall» rappelle à Barthélemy Dias et « à ces soi-disant politiciens en perte de vitesse que la position de Khalifa Sall va au-delà de ces petits calculs égoïstes et égotistes ».

Par-ailleurs, les proches du maire de Dakar préviennent les jeunes de l’Alliance pour la République qui selon eux tentent de saboter le travail de leur leader. Ainsi, ils alertent l’opinion publique « que des jeunes apèristes profitant de la situation des marchands ambulants, en cours de normalisation, sèment la zizanie et essayent d’entacher le travail entamé par Khalifa Sall dans le cadre de leur recasement. Ces forces tapies dans l’ombre nous trouveront sur leur chemin. Mais que l’on se comprenne bien, que ceux qui nous attendent sur le terrain des ragots, des invectives et des débats de bas étages, déchantent. Nous serons à des niveaux nettement plus élevés. Et de toute façon, aucune force obscure, mal intentionnée, ne fera dévier Khalifa Sall de sa route pour un Dakar moderne, un Sénégal prospère ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image