leral.net | S'informer en temps réel

André Ayew répond à la prise de position de l’OM sur son avenir

Si l'OM n'a pas spécialement envie de se séparer d'André Ayew, le Ghanéen a tenu à apporter quelques précisions sur ses plans futurs.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Juin 2012 à 11:59 | | 0 commentaire(s)|

André Ayew répond à la prise de position de l’OM sur son avenir
Annoncé sur le départ à de nombreuses reprises, André Ayew quittera-t-il les rangs de l’Olympique de Marseille cet été ? Hier, l’un des dirigeants phocéens a été très clair à ce sujet. « Il y a une clause et il conviendra de s’en acquitter, un point c’est tout. Nous ne sommes pas désireux de voir un élément clé de notre effectif nous quitter. » Mais avec des rumeurs incessantes relatant un intérêt du Bayern Munich ou d’écuries italiennes, le Ghanéen a de quoi se torturer l’esprit.

Dans un entretien accordé au média ghanéen City FM et relayé par le site Joyonline (spécialisé dans l’actualité locale), le milieu offensif marseillais a confirmé qu’il ne fera pas de vieux os sur la Canebière. « Je suis encore très jeune, mais c’est vrai que je suis à Marseille depuis un certain temps. J’ai eu la chance de disputer toutes les compétitions possibles et maintenant je vais m’assoir avec ma famille et prendre une décision. Un jour, je partirai de Marseille, mais je ne sais pas quand. »

Désireux de relever un autre défi à court ou moyen terme, Ayew a toutefois tenu à apaiser toute cette affaire en indiquant qu’il ne verrait aucun inconvénient à rester une saison supplémentaire à l’OM. « Je suis très heureux dans ce club et je ne suis pas pressé de partir. C’est vrai que nous ne disputerons pas la Ligue des Champions la saison prochaine, mais nous devons nous battre en Europa League. Rester à l’OM ne va pas me tuer. Quand je partirai, ce sera un triste moment même si pour l’instant, je me concentre sur le renforcement de mon épaule. » Il faut dire qu’avec un salaire estimé à 310 000 € par mois et une clause libératoire exorbitante à la vue de ses dernières prestations, les offres concrètes ne se bousculent pas sur le bureau des dirigeants phocéens...

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image