leral.net | S'informer en temps réel

Andrea Pirlo, un second souffle pour aller au sommet ?

Que ce soit avec la Juventus ou l'Italie, Andrea Pirlo se régale à la manoeuvre. Une seconde jeunesse qui pourrait l'amener bien plus loin qu'il ne pouvait l'imaginer.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Juin 2012 à 15:52 | | 0 commentaire(s)|

Andrea Pirlo, un second souffle pour aller au sommet ?
« Après dix ans inoubliables, je remercie le club et les supporters pour leur affection. Je n’ai pas encore discuté avec la Juventus et il n’y a pas d’offre. J’avais déjà la volonté de partir. Cela a été une décision prise par consentement mutuel. » Et si c’était avec cette déclaration là que l’AC Milan avait perdu son titre de champion d’Italie cette saison ? Le 18 mai 2011, Andrea Pirlo annonçait son départ du club rossonero. Quelques jours plus tard, il officialisait son arrivée à la Juventus Turin. Un transfert mineur ? Loin de là ! Sans son maître à jouer, le Milan s’en est remis au talent d’Ibrahimovic pour rivaliser avec la force collective de la Juventus qui s’articulait autour de Pirlo.

Aujourd’hui, Giuseppe Marotta, directeur sportif de la Juve, est le premier à se féliciter de ce choix. « Je pense que Pirlo est la meilleure recrue de ma carrière », a-t-il lancé à la RAI. « Le plus important, c’est qu’il continue à faire la différence la saison prochaine. C’est un grand professionnel. On ne peut pas mettre un prix sur un joueur comme lui », a-t-il poursuivi, tout heureux d’avoir pu l’incorporer gratuitement à l’effectif turinois. C’est pourtant sans regret que le Milan l’a laissé filé l’été dernier, après 10 saisons de collaboration. « C’est un joueur incroyable et il s’en sort très bien à la Juventus. Parfois dans la vie après des années vous avez besoin d’un nouveau challenge. A Turin il a trouvé une nouvelle motivation, qu’il n’avait plus vraiment à Milan », avait expliqué Massimiliano Allegri au cours de l’année.

Et aujourd’hui, c’est la sélection italienne qui profite du regain de forme de Pirlo, absolument épatant depuis le début de l’Euro. Sur les cinq matches disputés jusqu’à présent par la Squadra Azzurra, le milieu de terrain de 33 ans a été élu trois fois homme du match (Croatie, Angleterre, Allemagne) ! Même le doublé de Balotelli hier soir ne l’a pas empêché d’être plébiscité à la fin de la rencontre. Il est également l’un des joueurs les plus encensés par ses pairs, à l’image des louanges reçus de la part de Gerrard. « Je pense que Pirlo est un joueur de très grande classe. Il le prouve depuis de nombreuses années. Il est l’un des meilleurs milieux de terrain du monde ».

Il est devenu presque malgré lui l’homme de ce tournoi européen. A tel point que certains observateurs le placent désormais parmi les challengers sérieux au Ballon d’Or. Sacré champion d’Italie avec la Juventus, un titre européen avec la sélection italienne en ferait un candidat crédible malgré l’ombre écrasante de Messi et Ronaldo. « Tant que Messi et Ronaldo seront là, c’est impossible de les devancer », avait-il répondu à des journalistes italiens en conférence de presse il y a deux jours. Ajoutez à son talent ce brin d’humilité et vous obtenez, quoi qu’il en dise, un candidat de plus en plus crédible !

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image