Leral.net | S'informer en temps réel



Angelina Jolie au Pakistan à la rencontre des sinistrés

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 8 Septembre 2010 à 14:23 | Lu 772 fois

Nous l'avons croisée dans un petit village reculé situé à une trentaine de kilomètres de Peshawar. Pour des raisons de sécurité, la presse n'a pas été autorisée à l'approcher lors de cette visite impromptue. La plupart des villageois eux-mêmes n'avaient pas été prévenus de cette apparition miraculeuse : Angelina Jolie en personne à Mohib Banda ! (photos : UNHCR)


Angelina Jolie au Pakistan à la rencontre des sinistrés
Tariq Raza en a encore des étoiles plein les yeux : il a vu Angelina Jolie «pour de vrai». Et cela lui a remonté le moral, assure-t-il. Pour lui, elle est la preuve que le monde ne les oublie pas. «La police a averti les gens qu'elle allait venir ici une demi-heure seulement avant son arrivée», poursuit-il. Une dizaine de jeunes garçons confirment. «Elle est comme dans ses films !», dit l'un d'entre eux. Le dernier qu'il a vu s'appelait «Wanted». «Ici aussi elle était wanted», lance jouyeusement Kifayat Ali.

À Mohib Banda, les maisons en boue séchée ont littéralement fondu fin juillet lorsque les flots de la Kabul River se sont engouffrés dans les ruelles en terre battue du petit hameau. Et dans les quelques bâtiments plus solides qui sont restés debout, ce sont les ustensiles de cuisine et tous les biens des habitants qui ont disparu. Le bétail a été décimé et les récoltes sont perdues.

Angelina Jolie au Pakistan à la rencontre des sinistrés
Dans un communiqué, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) vient de rappeler qu'Angelina Jolie, qui est ambassadrice de bonne volonté du UNHCR, est venue au Pakistan pour que l'on n'oublie pas «la souffrance des millions de victimes des inondations et pour souligner la nécessité de continuer à les aider.»

En 2005, l'actrice s'était déjà rendue au chevet des victimes du tremblement de terre qui avait fait près de 80.000 morts et des milliers de blessés.

Source : Le Figaro


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage