leral.net | S'informer en temps réel

Angleterre : Un faux marabout gambien condamné à 7 ans et 6 mois de prison pour avoir extorqué plus de 124 millions à 3 femmes


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Juin 2016 à 16:57 | | 4 commentaire(s)|

Un faux marabout de nationalité gambienne a été condamné à 7 ans et 6 mois de prison par le tribunal de Birmingham en Angleterre. Abdoulie Gassama de son vrai nom, est coupable d'escroquerie portant sur la somme de 150 000 livres sterling, soit environ 124,6 millions de F Cfa, au préjudice de trois femmes qui avaient fait recours à ses services, après avoir vu son annonce (voir ci-contre).

Avant sa condamnation, le faux marabout avait déjà plaidé coupable de 19 accusations d’escroquerie et d’une de blanchiment d’argent. Il a agi sur une période de 13 mois, entre mai 2014 et Juin 2015. Il portait des noms différents et sur ses affiches, il y avait un homme avec des vêtements qui renvoient au marabout, mais qui n’était pas lui. De même, il disait avoir 40 ans d’expérience, alors qu’il n’est âgé que de 34 ans.

Selon l’accusation Gassama dans ses annonces, ciblait clairement les gens «émotionnellement vulnérables», en faisant croire qu’il peut régler par exemple des problèmes de couples ou entre conjoints. C’est ainsi que durant ces 13 mois, trois femmes se trouvant dans le désespoir, sont entrées en contact avec lui. Et il les a systématiquement escroqué toutes.

La première victime avait contacté Gassama, parce que son mari l’avait quittée et elle était désespérée, croyant que le faux marabout pourrait le faire revenir, comme il le prétendait. Au total, elle y a perdu 5 000 livres sterling (un peu plus de 4 millions F Cfa).

La seconde victime, qui a demandé son aide après avoir traversé une séparation douloureuse et qui essayait de récupérer ses enfants, a casqué 8,000 livres, soit 6,6 millions F Cfa.

La troisième femme, qui voulait guérir son mari de son alcoolisme, y a laissé beaucoup plus de plumes. Elle a donné au total 130,000 livres, soit 107,9 millions F Cfa au faux marabout. Et il a fallu qu’elle vende sa maison pour satisfaire les exigences de Gassama.

De grosses sommes réclamées aux victimes, pour sacrifier des crocodiles et des vaches

Le modus opérandi du faux marabout qui recevait ses clients dans une chambre au Malvern Road Handsworth (voit photo) était simple. Au premier rendez-vous, les femmes ont donné une petite sommes, juste pour étudier leur situation…

C’est après qu’il passe à la vitesse supérieure en leur demandant des sommes de plus en plus importantes, sous prétexte qu’il doit faire des rituels et des sacrifices qui nécessitent des animaux exotiques comme des crocodiles, sans compter les boeufs et autres.

Et quand les pauvres dames ont commencé à douter de ses pouvoirs, parce qu’elles ne sentaient aucune amélioration de leur situation, il les a menacées de représailles mystiques, contre elles et les membres de leurs familles, si elles refusaient de verser les sommes qu’il réclamait. Il a même dit à l’une d’elles, que sa fille deviendrait aveugle si elle refusait de verser les montants qu’il réclamait.

L’argent des victimes servait entre autres, à acheter des terrains et à construire des maisons en Gambie.

Le Tribunal souligne que l’enquête a révélé que de grosses sommes d’argent avaient transité par le compte de la femme du faux marabout. De l’argent qui avait été dépensé pour les frais de subsistance, de shopping en Angleterre, mais aussi une bonne partie avait été transférée en Gambie, où il a été utilisé pour l’achat de terrains et la construction de de maisons.

En effet, lorsque la police a fouillé sa maison, elle y a découvert des actes de propriété de terrains en Gambie, de même que des photos de maisons à divers stades de construction.

Jotay.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image