leral.net | S'informer en temps réel

Anna Sémou Faye : « D’ici quelques mois, il y aura des changements notables dans la Police »

La Directrice de la Police nationale du Sénégal Anna Sémou Faye, en visite de travail à Thiès, a trouvé des édifices de la police obsolètes, un vieillissement du personnel et un manque criant de matériel. Toutefois, malgré le manque de moyens, l’affaire de la drogue qui a éclaboussé la Police nationale, elle avoue que l’institution policière est restée debout en menant à bien ses missions de sécurisation. Elle a décliné ses ambitions d’améliorer les conditions de vie et de travail des policiers.


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Août 2013 à 20:00 | | 1 commentaire(s)|

Anna Sémou Faye : « D’ici quelques mois, il y aura des changements notables dans la Police »
L’insécurité grandissante-«Thiès et d’autres villes du Sénégal connaissent au cours de notre évolution des difficultés liées à l’insécurité. C’est la raison pour laquelle nous devons, avec nos forces disséminées à travers le territoire, maintenir ce contact, mener ce dialogue et trouver les moyens de venir à bout de ce phénomène.»

La drogue dans la police-«Je ne pense pas qu’il y a éclaboussure de l’institution policière dans cette affaire de la drogue. Des accusations ont été portées. C’est un dossier qui est en train d’être traité. Pendant ce temps, la Police nationale est restée debout. L’institution policière a continué à mener ses missions de sécurisation. La Police sénégalaise est une grande institution qui peut comme toute structure traverser des moments de difficulté. Mais malgré cela, nous continuons à rester à l’écoute des préoccupations des Sénégalais. Nous devons regarder de l’avant.»

Les défis à relever-«Nous sommes engagés de faire en sorte que les conditions de vie et de travail des policiers soient améliorées parce qu’ils sont au service de la Nation. Le Directeur du budget et du matériel est là pour noter toute difficulté et cela est inhérent à toute structure qui grandit. Nous avons une grande ambition de réhabilitation de nos casernes et de nos services. D’ici quelques mois, il y aura des changements notables. Nous avons l’accompagnement de l’autorité supérieure qui veut faire en sorte que la police se retrouve dans d’autres édifices, dans d’autres cadres beaucoup plus agréables pour mener à bien ses missions.»

Message aux jeunes recrus- «Nous devons appliquer la discipline et la rigueur tous les jours même à l’échelon familial. Il faut nous appuyer sur ces fondamentaux pour avancer en consolidant les acquis. Pour servir la Nation, nous devons toujours être en alerte. C’est tout de suite qu’il faut intégrer dans nos comportements, dans notre manière d’être, toute la rigueur. Nous ne pouvons pas servir royalement notre République, si nous ne faisons pas preuve de rigueur. Rigueur sur chacun d’entre nous par son port vestimentaire, par sa manière de servir, dans sa manière de se comporter vis-à-vis de sa hiérarchie. Nous avons besoin d’instaurer la rigueur et la discipline dans nos rangs. L’Institution policière que vous avez choisie est une grande institution, elle n’a jamais failli, elle n’a pas le droit de faillir.»

L’Observateur



1.Posté par professeur le 31/08/2013 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc si je comprends bien d'ici quelques mois aucun policier ne demandera une somme dans la circulation?
Attendons de voir, car les habitudes sont tenaces

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image