leral.net | S'informer en temps réel

Anniversaire : La Fondation Sonatel souffle ses dix bougies

Créé en 2002, la Fondation Sonatel a célébré, vendredi 22 juin, son dixième anniversaire à Dakar, en présence des partenaires institutionnels et bénéficiaires de ses œuvres. C’est l’occasion pour la Fondation de passer en revue ses nombreuses actions philanthropiques en faveur des populations sénégalaises.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Juin 2012 à 18:12 | | 0 commentaire(s)|

Anniversaire : La Fondation Sonatel souffle ses dix bougies
La Fondation Sonatel a 10 ans. Cet anniversaire a été célébré aux côtés des partenaires institutionnels (ministre de la Santé et de l’Education) des bénéficiaires des œuvres de bienfaisance de la Fondation (étudiants boursiers, personnes opérées de la cataracte…). Depuis sa création, le domaine d’intervention de la Fondation repose sur trois principaux axes que sont : l’éducation, la santé et la culture. En dix années, beaucoup d’actes louables ont été posés. Dans le domaine de la santé, la Fondation a octroyé 22 ambulances médicalisées et équipées aux différentes structures sanitaires, modernisé et renforcé leur plateau médical. Plus de 8000 personnes du 3ème âge ont bénéficié depuis 2004 de consultations médicales gratuites avec prise en charge en médicaments. 1700 personnes âgés ont recouvré la vue grâce aux opérations de cataractes organisées par ou avec le soutien de la Fondation. Dans le cadre de la lutte contre le paludisme, la Fondation a distribué 40 000 moustiquaires imprégnées.

Au chapitre de l’éducation, la Fondation milite activement pour la scolarisation et le maintien des filles à l’école. A ce titre, «ce sont plus de 3000 bourses d’études qui ont été offertes à des jeunes issus de milieux défavorisés des régions de Fatick, Kolda, Ziguinchor, Tambacounda, Kaffrine, Kaolack et Diourbel». D’autre part, la Fondation Sonatel appuie l’excellence en apportant régulièrement «son soutien au prestigieux concours général pour la récompense de chaque année des meilleurs élèves des lycées et collèges du Sénégal», écrit la Fondation. Les enfants déshérités ne sont pas en reste. Plus de 1000 enfants déshérités ou en situation d’handicap ont été parrainés, bénéficiant de prise en charge des frais de scolarité et «des appuis réguliers à une dizaine de centre d’éducation spécialisés pour encourager l’éducation inclusive».

Sur le plan de la culture, la Fondation a œuvré pour la sauvegarde du patrimoine et de la mémoire. Elle a également appuyé plus de 60 festivals pour faire vivre les traditions du pays. Toujours dans le domaine de la culture, plus de 100 jeunes artistes ont bénéficié du soutien de la Fondation : plasticiens, réalisateurs, autodidactes, musiciens traditionnels, etc. Soutenu par la Fondation, 16 des 20 jeunes plasticiens ont réussi à sortir de l’anonymat et fait leurs preuves à l’étranger. En célébrant son dixième anniversaire, la Fondation a, une fois de plus, donné d’importants matériaux médicaux à de nombreuses structures sanitaires. Selon Cheikh Tidiane Mbaye, président de la Sonatel, la Fondation s’engage à accroitre ses actions dans ses trois domaine d’intervention. En définitive, on peut dire que la Fondation assure pleinement sa responsabilité sociétale.



Source:lesenegalais






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image