leral.net | S'informer en temps réel

Anta Sarr réfute toute politisation de l’octroi de ces bourses de sécurité sociale

La déléguée générale à la protection sociale et à la solidarité nationale, Dr Anta Sarr Diacko, a fait face aux journalistes, hier, à Dakar, pour édifier davantage l’opinion sur le processus de sélection des bénéficiaires de la Bourse de sécurité familiale. Et, sur l’achèvement du processus d’intégration de la 3ème génération de bénéficiaires de cette bourse.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Novembre 2015 à 10:06 | | 2 commentaire(s)|

Au nombre de 100.000 ménages, ces bénéficiaires ont été sélectionnés à partir d’un effectif de 150.000 familles choisies par des comités locaux (quartiers et villages), composés principalement de notables, d’autorités religieuses, d’associations de jeunes et de femmes.

A cet effet, elle a déclaré que la situation à ce jour, est de 134.763 allocations versées dont les 43.900 concernent la nouvelle génération, pour un montant global de 3.369.075.000 FCFA. Une des innovations majeures qui a été faite sur l’exécution du programme, selon elle, est «le respect de la régularité des paiements à date échue». Mieux, Mme la déléguée générale ajoute que le 15 du mois, suivant chaque trimestre, il sera procédé au paiement des bourses, afin d’éviter les retards et les cumuls.

Dr Sarr a réfuté toute politisation de l’octroi de ces bourses de sécurité sociale. Selon elle, «le processus est fondé sur une démarche de transparence qui a mis en avant le caractère inclusif par l’implication d’un plus grand nombre d’acteurs, surtout locaux pour renforcer la fiabilité de l’opération».

Aussi, Dr Anta Sarr Diacko a saisi l’occasion pour inviter toutes les familles ayant fait l’objet d’enquête de la part des agents de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), de consulter les listes disponibles dans les Préfectures, les Sous-préfectures et les mairies. Ce, pour vérifier si elles sont attributaires de la bourse avant de se présenter dans les bureaux de poste.

Dans le cadre des perspectives, Dr Anta Sarr Diacko prévoit des tournées de sensibilisation des nouveaux bénéficiaires au respect des conditionnalités de l’octroi de la bourse, qui débuteront par la région de Dakar d’ici deux semaines. Aussi, un numéro vert sera mis en œuvre dans les meilleurs délais pour la gestion des réclamations et l’accompagnement des bénéficiaires par des activités génératrices de revenus en vue d’assurer leur résilience.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image