leral.net | S'informer en temps réel

Anzhi : Lassana Diarra fait face à ses détracteurs et explique son choix

Lassana Diarra a quitté le Real Madrid dans les toutes dernières heures du mercato, pour s'engager en faveur d'Anzhi. Un transfert qui n'a pas manqué de faire jaser. Le joueur sort du silence pour expliquer son choix.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Septembre 2012 à 10:09 | | 0 commentaire(s)|

Anzhi : Lassana Diarra fait face à ses détracteurs et explique son choix
Le Real Madrid a vécu une fin de mercato des plus agitées. En effet, dans les toutes dernières heures du marché des transferts, les Merengues ont officialisé l’arrivée sous forme de prêt de Michael Essien, en provenance de Chelsea. Un renfort de tout premier plan pour la Casa Blanca, qui offrait dans le même temps la possibilité à Lassana Diarra de mettre les voiles. L’international tricolore ne s’en est d’ailleurs pas privé puisque, en parallèle, l’ancien Havrais prenant l’avion direction la Russie, l’occasion pour lui de signer avec Anzhi. Un choix surprenant, qui a d’ailleurs fait jaser. En effet, le raccourci est souvent vite fait lorsqu’un élément en pleine force de l’âge quitte les plus grands championnats pour rallier cette ligue, avec en toile de fond la question de l’appât du gain.

Présenté en ce jour en conférence de presse, le Français explique les vraies raisons de son arrivée et rejette en bloc cette accusation : « Le Spartak a fait part de son intérêt durant l’été, mais à ce moment là j’étais pleinement concentré sur le Real Madrid. Après, je n’ai pas spécialement envie d’énumérer tous les clubs qui ont montré leur intérêt à mon égard. Mais Anzhi était plus intéressé que les autres, c’est pour ça que j’ai été transféré ici. Et le facteur déterminant, c’était que Samuel Eto’o était ici. Je le considère comme un grand frère. Je ne me préoccupe pas des critiques. Durant ma carrière, j’ai joué dans de nombreux grands clubs européens et, croyez-moi, j’ai gagné beaucoup d’argent là-bas. L’argent n’était donc pas un facteur décisif pour moi. Venez voir les matches, venez voir comment je vais me donner à fond, et vous pourrez alors comprendre pourquoi j’ai signé ici ».

Désireux de mouiller le maillot et de briller avec Anzhi, Lassana Diarra nourrit de grandes ambitions, dans un championnat qu’il apprend à connaitre : « L’Anzhi est un nouveau challenge pour moi. J’ai passé déjà quelques jours en Russie, et j’ai eu l’occasion de m’entraîner. J’ai vraiment été très bien accueilli, et je remercie tout le monde pour ça. Je pense qu’on peut gagner des titres, pourquoi pas devenir champions de Russie, je ferai tout pour. J’ai récemment regardé le championnat russe. Tout le monde connait les stars russes que sont Arshavin, Pavlyuchenko ou Dzagoev grâce aux bonnes performances en Coupe d’Europe du Zenit et du CSKA. Le football russe est de plus en plus respecté en Europe ».

Khaled Karouri






Hebergeur d'image