leral.net | S'informer en temps réel

Apaisement de l'espace universitaire : Thierno Madani Tall suggère la fermeture de l'Ucad pendant un ou trois ans

Sur invitation du Syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes), le Khalife général de la famille Omarienne s'est rendu hier à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Thierno Madani Tall, accompagné d'une fore délégation, est venu voir de ses propres yeux les conditions dans lesquelles le personnel et les étudiants travaillent.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Septembre 2014 à 10:26 | | 4 commentaire(s)|

Apaisement de l'espace universitaire : Thierno Madani Tall suggère la fermeture de l'Ucad pendant un ou trois ans
Après avoir fait le tour de quelques amphis, salles de cours et bureaux, un film documentaire de 11 minutes sur les maux dont souffre le temple du savoir lui a été présenté par les syndicalistes. Surpris par ce qu'il venait de voir, le marabout a aussitôt réclamé une large concertation des acteurs pour sortir l'Ucad des pratiques qui n'ont rien à voir avec les études. "Les mosquées, les dahiras et surtout les partis politiques ne font pas partie de la vocation de l'université", a estimé Thierno Madani Tall pour qui des espaces plus appropriés pour pratiquer la religion ou faire de la politique existent et en nombre suffisant aux alentours de l'Ucad et dans le pays. Mieux, il a suggéré, dans la mesure du possible, la fermeture de l'Université pour une certaine durée, soit un an ou deux ans, pour construire des infrastructures, revoir les choses et tout remettre à plat. De l'avis du Khalife qui s'est même assis sur un table banc dans un amphithéâtre très délabré et poussiéreux, les citoyens, quelle que soit leur obédience politique ou religieuse, ne doivent, sous aucun prétexte, laisser la situation se dégrader à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui a formé des générations de cadres du pays et de la sous-région, lit-on dans Le Populaire.






Hebergeur d'image