leral.net | S'informer en temps réel

Apéristes et rewmistes peuvent se faire des jaloux : Les socialistes vivent, eux aussi, avec le virus de la violence

Les camarades de Macky Sall, leader de l’Alliance pour la République, Parti présidentiel, ainsi que les rewmistes de Thiès peuvent se faire des jaloux. Car ils ne sont plus les seuls maîtres de la violence, après que le Parti démocratique sénégalais a décidé de passer la main. En effet, les socialistes eux aussi excellent, en la matière. En atteste la rencontre des socialistes du département de Dakar convoquée par le doyen Doudou Issa Niasse, et qui s’est terminée par des coups de poings.


Rédigé par leral.net le Dimanche 23 Mars 2014 à 15:49 | | 1 commentaire(s)|

Apéristes et rewmistes peuvent se faire des jaloux : Les socialistes vivent, eux aussi, avec le virus de la violence
Selon nos confrères du “Populaire”, c’est la quatrième Coordination du Parti socialiste (Ps) dirigée par Barthélemy Dias, qui s’est illustrée, de manière malheureuse. Et le sang a giclé, parce que l’usage d’armes blanches a été de mise. Toujours, rapportent nos confrères, ce sont les deux tendances au niveau des femmes qui sont à l’origine de la bataille rangée. L’une des tendances est dirigée par Ndèye Fatou Tounkara, présidente des femmes socialistes de la Coordination et au niveau départemental. L’autre dirigée par Juliette Zinga, directrice de Cabinet de Barth Dias, maire de Mermoz-Sacré-cœur.

Actusen.com






Hebergeur d'image