leral.net | S'informer en temps réel

Appel à la grève générale des syndicats d’enseignants : après l’Uden, le Cusems et le Snels se démarquent.

L’unité des syndicats d’enseignements est loin d’exister. L’appel à la grève général d’aujourd’hui, n’est suivi que par quelques groupes syndicaux.


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Mars 2013 à 11:14 | | 0 commentaire(s)|

Appel à la grève générale des syndicats d’enseignants : après l’Uden, le Cusems et le Snels se démarquent.
L’Union démocratique des enseignants du Sénégal était la première à montrer son opposition à la paralysie totale du système éducatif pour réclamer des avantages. Et hier, à la suite du débrayage, le Cadre unitaire des syndicats d’enseignement du moyen et du secondaire (Cusems), et le Syndicat national des enseignants libres du Sénégal (Snels), se sont démarqués du mouvement de grève générale. Le secrétaire général du Cus, dont le syndicat maintient la décision, a tenté de minimiser la défection aux derniers moments de leurs camarades des syndicats précités. Interrogé par nos confrères de la Rfm sur cette situation, Oumar Oualy Zoumaro dit comprendre « la position du Cusems », mais pour les autres syndicats, il affirme qu’ils ne sont « pas représentatifs pour impacter sur le mouvement ». A noter que la grève est suivie par les syndicats du Saems/Cusems, du Sels Authentique et du Cus pour dénoncer l'attitude du gouvernement qui fait dans le dilatoire en ce qui concerne la négociation des revendications des enseignants.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image