leral.net | S'informer en temps réel

Appel au dialogue politique : Abdou Karim Sall, en phase avec le Président Macky Sall, apprécie la position de Me Wade et fusille Idrissa Seck

Abdou Karim Sall ne doute pas un seul instant de la sincérité de l'appel au dialogue politique lancé par le Chef de l'État, Macky Sall ces derniers jours.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Mai 2016 à 22:41 | | 5 commentaire(s)|

Appel au dialogue politique : Abdou Karim Sall, en phase avec le Président Macky Sall, apprécie la position de Me Wade et fusille Idrissa Seck
Le Directeur général de l'ARTP (Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes), par ailleurs, coordonnateur de l'APR-Mbao a fait cette déclaration ce samedi en marge de sa visite de courtoisie, avec une forte délégation de CCR Pikine qu'il dirige, chez le fils et représentant du Khalife général des Layénes à Malika.

"Qui connaît le Président Macky Sall sait qu'il est un homme de dialogue, de paix et de consensus. Son appel est sincère et c'est une bonne chose parce que le Sénégal a besoin de quiétude dans les champs politique", se réjouit Abdou Karim Sall.

Et ce dernier de se féliciter de la position très flexible du reste de l'ancien Président de République, Me Abdoulaye Wade ainsi que de son Parti Démocratique Sénégalais (PDS) dès l'annonce de ce dialogue en vue par le Chef de l'État.

Quant à la position, va-t-en guerre, de Idrissa Seck, il dira ceci: "Le Président du parti Rewmi, sa position, nous l'a comprenons et, d'ailleurs, elle ne nous surprend pas. Il ne parvient toujours pas à digérer le fait que Macky Sall l'ait coiffé au poteau en devenant le 4éme Président du Sénégal, ce dont il a toujours rêvé. Il faut qu'il l'accepte parce que le pouvoir, c'est Dieu qui le donne à qui il veut".

Pour Abdou Karim Sall, à l'heure des comptes, les sénégalais jugeront et apprécieront.

Seulement à l'en croire, "le problème de Idy est qu'il ne croit en rien, même pas à la nation sénégalaise. Il ne pense qu'à ses intérêts personnels. Il est tout sauf un patriote comme il veut souvent le faire avaler aux sénégalais".

Il lui demande de savoir raison garder, parce que, comme on dit, "on ne peut pas arrêter la mer avec ses bras".

dakarposte.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image