Leral.net | S'informer en temps réel



Apple Watch : jour de sortie, ce qu'il faut savoir de la montre connectée

le 24 Avril 2015 à 16:07 | Lu 1032 fois

Apple Watch : jour de sortie, ce qu'il faut savoir de la montre connectée
L'Apple Watch est officiellement disponible en France ce 24 avril, mais il ne sera pas simple d'en acheter une sur un coup de tête. Une bonne raison de prendre le temps de faire un résumé des fonctionnalités de la montre connectée. Est-elle disponible ? Au même titre que le Japon, l'Allemagne, le Canada, la Chine, Hong Kong, l'Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis, la montre connectée d'Apple est officiellement disponible en France. Dans les faits, il est bien plus compliqué de s'en procurer une. Colette, à Paris, est le seul magasin en France à avoir un stock d'Apple Watch. Mais celui-ci est très limité, avec environ 1000 unités, et une grande partie est déjà réservée. Ceux qui ont été parmi les premiers à pré-commander la montre pourraient avoir une bonne surprise dans leur boite aux lettres ce matin. Pour les autres, la prochaine livraison est prévue pour juin. La patience est donc de rigueur, et, contrairement à l'iPhone, inutile d'aller faire la queue devant un Apple Store cette fois-ci. Est-elle chère ? L'Apple Watch est disponible en plusieurs versions, selon les besoins et envies de chaque utilisateur. Entre les trois versions existantes, ce sont les matériaux du boîtier et de l'écran, ainsi que le bracelet qui diffèrent. Le prix varie aussi selon la taille du boîtier, puisque l'on peut choisir entre 38 et 42 millimètres. D'abord, l'Apple Watch sport, au prix fixé à 399 et 499 euros. Le boîtier est en aluminium et l'écran en verre Ion-X. Le bracelet est unique, en fluoroélastomère. Puis, l'Apple Watch Classique, dont le prix varie entre 649 et 1.249 euros. Le boîtier est en acier inoxydable et l'écran en cristal de Saphir. Enfin, l'Apple Watch Edition s'adresse aux gens fortunés, avec un prix qui peut monter jusqu'à 18.000 euros. Ici, le boîtier est en or 18 carats et l'écran en Saphir. Est-elle puissante ? Comme tous les appareils Apple, la différence ne se fait pas sur la puissance de l'engin. L'Apple Watch intègre un processeur S1, un écran Retina avec capteur de pression, et offre une autonomie un peu décevante de 18 heures, contrebalancée par un chargeur à induction. La montre n'écrase pas ses concurrents avec ces caractéristiques, et son autonomie rebutera peut-être les technophiles. Ce qui n'empêche pas Apple d'y croire, espérant toucher un public beaucoup plus large, grâce notamment à l'image de la marque. Est-elle fonctionnelle ? Comme sur l'iPhone, c'est dans sa façon d'être intuitive et ses gadgets qu'est attendu le succès de l'Apple Watch. Elle propose quelques petites fonctions intéressantes. On peut par exemple envoyer une pression à un ami, en touchant l'écran du bout des doigts. L'appareil est également capable de faire office de cardiofréquencemètre pour les sportifs. Apple n'a pas oublié les bases d'une bonne montre connectée, avec l'affichage des notifications, la possibilité de répondre aux SMS, de recevoir des appels et d'être toujours connecté, sans sortir son smartphone de la poche. Néanmoins, elle a bien besoin de l'iPhone pour fonctionner. D'ailleurs, elle n'est compatible qu'avec l'iPhone 5, 5c, 5s, 6 et 6 Plus.