leral.net | S'informer en temps réel

Apr Parcelles Assainies: Le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye indésirable

Après leur cuisante défaite aux dernières locales, des lieutenants du président Macky Sall aux Parcelles Assainies ont mis sur pied, hier, un mouvement dit le Collectif des Apéristes pour l’Emergence. Lequel ne reconnait plus Mbaye Ndiaye, comme répondant dans la commune, pour manque de vision politique et économique.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Février 2015 à 16:11 | | 0 commentaire(s)|

Apr Parcelles Assainies: Le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye indésirable
L’Alliance pour la république (Apr), des Parcelles Assainies est plongée dans une profonde crise. Léthargie qui a poussé les membres du Collectif des Apéristes pour l’Emergence, nouvellement initié, à sortir de leur mutisme, pour attirer l’attention du président de la République, sur la coupable responsabilité du ministre d’Etat Mbaye Ndiaye dans la déroute de l’Apr. Et, pour 2017, le coordinateur adjoint du mouvement, Pape Ndiaye, exige le départ de leur coordinateur local. «Nous sommes sur une corde raide qui risque de nous faire tomber, si on ne renvoie pas Mbaye Ndiaye. Il est partout honni et constitue un véritable obstacle. Aussi, appelons-nous le président de la République à intervenir en urgence. Si Mbaye Ndiaye ne quitte pas le parti, tout le monde va voter contre l’Apr en 2017, ce fut la cas, en juin 2014», dira l’apériste. Député, coordonnateur de la Convergence des jeunesses républicaines de Dakar et responsable de l’Apr aux Parcelles Assainies, Alioune Badara Diouf, en a reçu pour son grade, accusé de ne passer son temps qu’à applaudir. Toujours est-il que Mbaye Ndiaye est prié de céder la place aux jeunes, «pour ne pas faire essuyer au parti d’autres revers, notamment à la Présidentielle 2017», dira le coordonnateur du mouvement, Babacar Diongue qui, dans leurs ambitions, liste la nécessaire vulgarisation du Pse, mais surtout, la massification du parti aux Parcelles Assainies et au-delà, pour la réélection du Président Sall en 2017. «Désormais, nous allons lutter pour faire de l’Apr, la première force politique du pays. En ce sens, nous interpellons la direction du parti et le ministre de la Jeunesse. Car, les jeunes du parti sont laissés à eux-mêmes, aux Parcelles Assainies, ne bénéficiant d’aucune formation, encore moins de promotion, leur permettant de mener à bien leurs activités politiques», a-t-il précisé.

Rewmi






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image