leral.net | S'informer en temps réel

Après Akon, un autre jeune sénégalais, Boy Jules fait honneur à notre pays

Après Alioune Badara Thiam dit Akon qui a réussi à conquérir le cœur des Américains, c’est autour de Souleymane Guissé, connu sous le nom de Boy Jules qui vient à son tour de faire montre de son savoir faire musical au pays de l’oncle Sam. De passage dans son pays natal, Boy Jules qui a plein d’ambitions entend surprendre les Sénégalais à travers la sortie prochaine de sa première production, « Surprise »


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Août 2008 à 08:56 | | 0 commentaire(s)|

De l’autre cote de l’atlantique, il est une star incontestable et incontestée, comme son autre compatriote Alioune Badara Thiam dit Akon. En effet, Souleymane Guissé, pour ne pas le nommer, même s’il n’est pas un illustre inconnu dans son pays natal, est loin de connaître la popularité qu’il a aux Etats-Unis ou il a fini de se faire une place de choix dans le mouvement hip hop. En atteste le duo qu’il a fait avec le célèbre 50 Cent sanctionné par un disque d’or, en hommage au jeune guinéen, Amadou Diallo (tué par la police américaine). Ainsi, ne voulant pas soustraire son pays, dans sa propension artistique, Boy Jules entend réserver une surprise à ses compatriotes dans sa toute première production qui sortira en décembre prochain, sous les jougs de son label « B-Label ». « Je suis bien connu aux Usa pour avoir réussi un duo formidable avec 50 Cent qui est mondialement connu », dit Boy Jules qui est en plein dans les dernières retouches de son prochain Cd solo intitulé « Surprise ». Surprise en ce sens qu’il regorge de plusieurs surprises allant de la très probable élection du candidat noir, Barack Obama à la maison blanche, en passant la conquête de l’Amérique par un jeune prodige d’origine sénégalaise. Boy Jules qui a capitalisé plusieurs featuring dont les plus célèbres reste ceux réalisés avec 50 Cent et Makobé, reste ouvert pour un éventuel duo avec les chanteurs sénégalais. Car, explique-t-il, « je ne saurais refuser un duo avec un sénégalais au moment où je le fais avec des américains et des maliens ». Narrant ses autres faits d’armes dans le mouvement hip hop américain, Souleymane Guissé s’est plu à rappeler, non sans fierté, sa sélection dans le « « The Mixtape Finals ». Boy Jules a, également, sorti un nouveau single en duo avec le Rappeur Makobé. Ce single tiré de son prochain album et qui sortira en Décembre sur la scène Internationale dénonce la ségrégation raciale qui existe encore aux Etats-Unis, malgré la renaissance de l’espoir avec la candidature à la Maison Blanche du sénateur noir Obama. Pour Boy Jules, le triomphe du rêve des noirs américains est possible.

Hamidou SOKOMO






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image