leral.net | S'informer en temps réel

Après avoir brandi son arme contre un journaliste de la RFM : Abdoulaye Wilane présente ses excuses plates


Rédigé par leral.net le Dimanche 31 Mai 2015 à 01:28 | | 16 commentaire(s)|

Après avoir brandi son arme contre un journaliste de la RFM : Abdoulaye Wilane présente ses excuses plates
Quelle mouche a piqué le porte-parole du Parti socialiste (Ps) au point de s’emporter devant le journaliste de la Radio Futurs Médias?

Ce dernier, qui a était en reportage à la Maison du Parti, cette après-midi, accuse Abdoulaye Wilane d’avoir pointé son arme sur lui, en voulant solliciter une interview.

Une version contestée par le maire de Kaffrine. Joint par téléphone par Actusen.com, Wilane donne sa version des faits. ‘’A la fin de notre rencontre, (Première Session du Comité central) j’étais en train de discuter avec la jeunesse de Kaffrine.

Soudain, quelqu’un s’est joint à nous. Je l’ai interpellé, en lui demandant de décliner son identité. Il a refusé et m’a insulté. J’ai alors ouvert ma voiture et j’ai sorti mon arme”, a invoqué le très sympathique Abdoulaye Wilane.

Poursuivant, ce dernier ajoute : “je lui ai dit que s’il m’insultait encore, je le corrigerais’’. Mais pourquoi brandir une arme pour une si banale histoire ? ‘’Je voulais juste qu’il me laisse tranquille, puisqu’il n’arrêtait de me harceler’’, répond le porte-parole du Ps.

Toutefois, Abdoulaye Wilane regrette son acte et présente ses s’excuses plates. ‘’ Si mon acte a suscité de l’inquiétude, je m’en excuse auprès de ma famille, mes amis, mon parti, des journalistes’’, déclare le maire de Kaffrine.

(Actusen.com)






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image