leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Après avoir obtenu gain de cause, les victimes de la Cité Gadaye veulent être reçues par le Président Macky Sall…


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Septembre 2017 à 23:44 | | 0 commentaire(s)|

Le tribunal correctionnel a tranché dans l’affaire qui opposait le collectif des maisons démolies à la cité Gadaye de Guédiawaye au promoteur immobilier Mbaye Fall, condamné à une peine ferme et à payer à chacune des victimes des dommages et intérêts dont la somme tourne autour de trois milliards.

En rassemblement, ce dimanche, les 253 victimes se sont félicitées de la décision du Tribunal non sans demander à être reçus par le président de la République. «Nous nous félicitons du verdict du juge qui nous a donnés raison. C’est la victoire du droit sur la force. Notre bourreau a été condamné à 2 ans de prison ferme et à nous payer une somme 2 Milliards à titre de dommages et intérêts. Nous sommes 253 familles qui ont trimé pour bâtir un chez soi.

Aujourd’hui, nous voulons être reçus en audience par le Président Macky Sall. Nous croyons en lui et pensons que sous son magistère, le faible sera toujours protégé des coups de boutoir de ceux qui usent de la force comme seule arme légitime
», a dit Bara Sow, membre du collectif des victimes de la Cité Gadaye et non moins  responsable politique APR à Guédiawaye.








Hebergeur d'image