leral.net | S'informer en temps réel

Après la débâcle des Lions, Tounkara de la 2stv réclame la démission de Augustin Senghor


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Février 2015 à 19:02 | | 15 commentaire(s)|

Après la débâcle des Lions, Tounkara de la 2stv réclame la démission de Augustin Senghor
Monsieur le Président,

Après le énième fiasco de la Coupe d’Afrique 2015 où notre équipe nationale n’a guère dépassé les phases de poules, vous devriez tout simplement démissionner. La raison est toute simple, applicable dans tout contrat de performance : insuffisance de résultat.

Depuis 2009 que vous dirigez la Fédération sénégalaise de football, la moindre parcelle de résultat n’a été engrangée. Votre équipe fédérale, bénéficiant d’énormes moyens qu’aucune autre fédération ou discipline n’a jamais eus, n’a égrené que déception sur déception. Vous pouvez donner toutes les raisons que vous voulez pour vous maintenir, vous murer derrière le mandat olympique ou autre, mais une constante demeure : absence de résultat satisfaisant de votre part. Nous avons d’excellents joueurs mais un encadrement qui n’est pas à la hauteur.

Le sport de haut niveau est affaire de performance, sinon on sombre dans le ridicule et expose toute une génération à la sécheresse et la stérilité de trophées. Cette performance est fortement liée à la qualité de l’encadrement et aux prestations sur le terrain. Comment pouvez-vous être performant mondialement alors que vous ne dirigez que l’US Gorée qui végète en deuxième division du championnat du Sénégal ? D’ailleurs, la quasi-totalité des membres de la fédération sont des dirigeants de cette deuxième division sénégalaise ou des Navétanes. Un sérieux problème de niveau se pose.

Aucune infrastructure du football n’est aux normes dans ce pays ; la professionnalisation de la ligue est un échec patent avec des joueurs qui restent six mois sans être payés et des matchs beaucoup moins attractifs que les Navétanes ; il n’y a pas de championnat minime ou cadet ; le championnat junior n’a pas encore démarré alors que nous organisons la Coupe d’Afrique dans trois mois.

Vous avez essayé mais cela ne marche pas, à juger aux résultats, qui sont l’ultime finalité pour laquelle autant d’argent du contribuable est versé dans l’équipe nationale. A perte pour le moment. Cela ne vous gêne-t-il donc pas de nous voir tout le temps perdre et toujours rentrer la queue basse ? Prouvez votre gêne par la démission. Le fulla, le fayda, le jom, le kersa, le ngor, le xel sont bien des valeurs de chez nous. Pourrions-nous vous les recommander ?

La culture de la démission n’est pas nôtre, sinon vous auriez rendu le tablier depuis l’un de vos précédents échecs. C’est ce qui se fait dans les pays où les dirigeants du football sont sérieux, ne se préoccupent pas uniquement de petits privilèges liés à leurs postes mais voient l’intérêt de leur football, du sport et de leur pays.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments patriotiques.

Mamadou Sy Tounkara, Présentateur de « Senegaal ca kanam »






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image