leral.net | S'informer en temps réel

Après le Ps, le HCCT divise Bokk Guis Guis de Pape Diop


Rédigé par leral.net le Dimanche 23 Octobre 2016 à 17:43 | | 7 commentaire(s)|

La nomination de Samba Bathily Diallo, un responsable de Bokk Guis Guis par le Président Macky Sall comme membre du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) divise le parti. Selon Moussa Diakhaté, porte-parole de la formation de Pape Diop, cette cooptation de leur camarade du parti par le chef de l’Etat est une surprise et contraire aux positions du parti.

Nous avons appris avec surprise que Samba Bathily Diallo faisait partie de ceux que le président Macky Sall avait coopté. Je me suis donné la peine de l’interpeller directement. Lui-même a été surpris de cette cooptation”, a précisé Moussa Diakhaté à la Rfm.

A en croire Moussa Diakhaté, leur parti – Bokk Guis Guis- n’est ni demandeur, ni preneur d’un quelconque poste venant du Chef de l’Etat dans le cadre du HCCT. Il appartiendra à Samba Bathily Diallo de faire le choix s’il veut siéger dans cette institution dirigée par Ousmane Tanor Dieng. Mais pour l’heure, le parti tiendra un comité directeur pour se pencher sur la question.

Que cela soit clair, cette nomination n’est ni négociée par Bokk Guis Guis, ni négociée par le président Pape Diop. Nous ne sommes ni de près ni de loin en contact ou en volonté d’être en contact avec Macky Sall et son régime. Notre objectif est très clair: comment faire pour abréger le mandat de Macky Sall et le remplacer”, a précisé Moussa Diakhaté.

Senego






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image