leral.net | S'informer en temps réel

Après le meurtre d'un mendiant et d'un handicapé à Wakhinane, les populations interpellent l'Etat

Deux meurtres en l'espace d'une semaine ont poussé les habitants de la commune de Wakhinane à réclamer plus de protection aux autorités.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Mars 2013 à 10:13 | | 0 commentaire(s)|

Après le meurtre d'un mendiant et d'un handicapé à Wakhinane, les populations interpellent l'Etat
Le premier communément appelé "Pa Aw", âgé d'une soixante d'années, handicapé moteur et vendeur de Pmu au tournant Serigne Assane, a été tué vers 22 heures à hauteur du lycée Limamoulaye. La seconde victime était un mendiant très populaire dans le département de Guédiawaye a été mis à mort derrière le poste de police de Wakhinane Nimzatt dans les filaos. Pour l'heure, la police a ouvert une enquête. Du côté des populations, c'est la peur au ventre et on se penche vers les autorités du pays sur cette insécurité qui y règne.






Hebergeur d'image