leral.net | S'informer en temps réel

Après les meurtres de cinq malades, la police et la gendarmerie lancent l’assaut : 60 personnes arrêtées


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Février 2014 à 21:00 | | 1 commentaire(s)|

Après les meurtres de cinq malades, la police et la gendarmerie lancent l’assaut : 60 personnes arrêtées
Les nombreuses tueries perpétrées sur des malades mentaux dans la commune de Tambacounda, constituent la goute de trop. Ainsi, une opération de sécurisation combinée Police-Gendarmerie s’est déroulée pendant toute cette nuit du vendredi 7 au samedi 8 février 2014 dans ladite commune et environs immédiats. A mi parcourt, 60 personnes dont deux femmes ont été interpellées pour différentes raisons. Selon le Commissaire de police, Bassamba Camara, « il faut que la peur change de camps. Nous nous sommes résolument engagés à traquer les délinquants jusque dans leur dernier retranchement ». Le commissaire souligne aussi que « la nouvelle situation que nous avons tous enregistré a énervé plus d’un ». Car 5 malades mentaux ont été tués dans la commune sans que les malfaiteurs ne soient retrouvés. « Une situation inadmissible », ajoute Bamba Koné, Préfet du Département. Le commissaire Bassamba Camara appelle la population à une collaboration franche pour sa propre sécurité. « Il faut qu’elle nous informe pour nous faciliter le travail. Le commissaire affirme que l’accalmie est finie et il faut que la population de cette ville retrouve sa quiétude. Il a aussi tenu à déplorer le défaut de l’éclairage public. Noter que 55 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour cette première phase de sécurisation de grande envergure.

Sadio SOUMARE/Tambacounda.xibaaru.com/






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image