Après les scènes de violence de mardi dernier, Kolda retrouve le calme

Le calme est revenu dans la ville de Kolda après la chaude journée de mardi marquée par des affrontements entre la police et les jeunes conducteurs de motos Jakarta. Les éléments du GMI venus de Ziguinchor sont sur place pour assurer la sécurité. Ces policiers remplacent les militaires qui étaient chargés de ramener le calme dans les différents coins de la ville.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Mars 2017 à 10:27 | | 0 commentaire(s)|

Les éléments du commissariat urbain et les ASP sont toujours concentrés dans les locaux du commissariat. Après le retour des militaires dans leur cantonnement, ce sont donc les GMI de Ziguinchor qui assurent la sécurité des personnes et des biens au centre-ville. Les locaux du commissariat urbain, mis à sac, sont sous la haute surveillance des éléments du GMI. Bref, la vie a repris son cours normal, les boutiques, les cantines et les magasins ont rouvert.

Du côté des établissements scolaires délogés mardi dernier, les cours ont repris dans toutes les salles de classe, même s'il faut noter quelques absences du côté des élèves, retenus par leurs parents. Malgré la présence des GMI dans les coins et rues du centre-ville, le calme est toujours précaire et certains craignent un éventuel retour de la violence. Pourtant les notables et autres bonnes volontés, ont fini de jouer les bons offices en faveur de la paix.

Kolda a vécu mardi une journée de violence inouïe, les conducteurs de motos Jakarta, en colère contre la police avaient saccagé le commissariat urbain, la résidence de fonction du commissaire et le siège du Trésor public de Kolda. Il a fallu l'intervention de l'armée et la médiation des notables pour ramener le calme dans la ville.

Les conducteurs accusant les policiers d'être à l'origine d'un grave accident dont ont été victimes l'un des leurs ainsi que sa passagère. En réponse à ces accusation, la police réplique que c'est lors d'une opération de sécurisation que s'est produit un accident corporel dont a aussi été victime une passagère à bord de la moto, c'était ce lundi au niveau du pont Sinthiang Idrissa.

source: le quotidien








Hebergeur d'image