leral.net | S'informer en temps réel

Après les violences de Matam : Le Président brandit des sanctions contre Farba Ngom et ses adversaires

Le président Macky Sall n’est pas content des violences perpétrées dans son parti dimanche dernier à Matam. Il les a qualifié d’inacceptables et d’impardonnables. Il a instruit la commission de discipline de lui remettre un rapport après avoir été entendu tous les concernés.


Rédigé par leral.net le Dimanche 9 Mars 2014 à 12:35 | | 4 commentaire(s)|

Après les violences de Matam : Le Président brandit des sanctions contre Farba Ngom et ses adversaires
«Comme vous l’avez remarqué, les Sénégalais n’ont pas manqué d’exprimer leur indignation devant les différents comportements et actes de violence qui ont marqué les différentes réunions d’information. Et à cet effet, le Directoire et le président du parti ont déploré ces différents types de comportements qui, au finish, ont terni l’image du parti, sa réputation et par ricochet pourrait même ternir l’image du président de la République ; ce qui est proprement inacceptable », a dit le porte-parole de l’APR.

«Sur ce point, le président de la République a condamné la violence et tous les comportements violents que nous avons notés parce qu’il y a eu lutte fratricide entre membres d’un même parti ; une violence parfois très dure. Puisqu’on a entendu claquer des coups de feu. Et être en politique n’est pas compatible avec de tels comportements. D’un point de vue pratique, il a demandé la réactivation de la commission de discipline pour qu’elle instruise tous les cas et qu’on prenne, sur la base du rapport qui sera établi toutes les mesures prévues par nos statuts», a rapporté le porte-parole de l’APR.

Ferloo






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image