leral.net | S'informer en temps réel

Après leurs propos sur Idrissa Seck : Abdoulaye Babou et Abdoulaye Faye essuient les attaques des ex-rewmistes de Touba

Rédigé le Mercredi 20 Octobre 2010 à 03:04 | | 2 commentaire(s)

Les inconditionnels du maire de Thiès vivant à Touba et à Mbacké sont très remontés contre le député libéral Abdoulaye Babou et l’administrateur général du Pds, Abdoulaye Faye. Ce, suite à des propos qu’ils estiment malveillants tenus à l’encontre de leur leader tout récemment par ces derniers. Ils ont tenu, à cet effet, à les leur retourner.



Après leurs propos sur Idrissa Seck : Abdoulaye Babou et Abdoulaye Faye essuient les attaques des ex-rewmistes de Touba
(Correspondance) - Les partisans de Idrissa Seck basés à Mbacké et à Touba s’inscrivent en faux contre la déclaration de Abdoulaye Babou à travers les ondes de la Rfm assimilant leur mentor à un commandant en perte de valeurs. Très remontés contre l’actuel président de la commission des lois de l’Assemblée nationale, ces militants ont fait face à la presse, hier, pour prendre la défense du maire de Thiès mais en faisant dans la menace et l’intimidation. Un de leur porte-parole du jour, Manel Fall, estimant que ces propos de Abdoulaye Babou sont discourtois et inopportuns, demande au comité directeur de chasser le député libéral de leur formation politique. Car selon lui Abdoulaye Babou n’est qu’une marionnette qui n’est que l’ombre de lui-même parce chassé de sa base natale de Mbacké. Et, poursuit-il, contrairement à Idrissa Seck qui, depuis ses retrouvailles avec Me Wade, œuvre pour la massification du Pds et son maintien au pouvoir pendant cinquante ans, lui Abdoulaye Babou n’a jamais pensé soutenir leur secrétaire général national encore moins ses projets de société. En atteste, selon lui, sa passivité lors des dernières opérations de placement de cartes du Pds durant laquelle il n’était pas parvenu à vendre dix cartes dans la localité dont il ne cesse de se réclamer.
Quant à Abdoulaye Faye, les partisans de Idy lui demandent de se taire au lieu de s’enliser dans des déclarations ‘malheureuses et maladroites’.

Faisant une lecture approfondie de ces tirs groupés ciblant leur leader, ils restent sur leur faim et assènent que le combat de tout libéral, en ce moment, devait être de s’employer à aider le président Wade à faire sortir les Sénégalais du gouffre dans lequel ils sont embourbés depuis très longtemps. Ce qui n’est possible, soutiennent-ils, que dans une parfaite cohésion au sein de la formation libérale.

Abdoulaye Bamba SALL walf



1.Posté par Sunugal le 20/10/2010 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idy attaque le PDS, vous ne dites rien, On l'attaque vous criez ? C'est quelle logique

De tte façon, Idy, WADE, PDS sougnou yoon thi sen khoulo.

Le rouleau compresseur les enlèvera et mettre le mieux pour les sunugalais pour nous en 2012

2.Posté par Sunugal le 20/10/2010 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idy attaque le PDS, vous ne dites rien, On l'attaque vous criez ? C'est quelle logique

De tte façon, Idy, WADE, PDS sougnou yoon thi sen khoulo.

Le rouleau compresseur les enlèvera et mettra le mieux des sunugalais pour nous en 2012

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >



TELEVISIONS & RADIO SENEGAL

    
 

    

    

    


Hebergeur d'image