leral.net | S'informer en temps réel

Après sa libération, Maimouna Thiam l'ex-femme de Yékini se confie: «Il m’accuse de l’avoir insulté»


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Juillet 2016 à 23:30 | | 28 commentaire(s)|

Après sa libération, Maimouna Thiam l'ex-femme de Yékini se confie: «Il m’accuse de l’avoir insulté»
ardée à vue pendant près de 24 h à la section recherche de la caserne Samba Dierry Diallo de Colobane avec son enfant, Maimouna Thiam s’est confié à iGfm. Encore sous le choc, la jeune fille lâche difficilement les mots au bout du téléphone. «Tout ce que j’ai fait c’est de réclamer ce qui revenait de droit à notre enfant. C’est-à-dire des habits neufs et propres pour la Korité afin qu’il soit heureux comme tous les autres enfants du quartier. Je lui ai envoyé un message pour lui expliquer de m’envoyer l’argent parce que j’avais déjà commandé un tissu. Mais il n’a pas voulu faire cela pour son enfant. C’est tout ce qu’on s’est dit. Le mardi j’ai reçu un coup de fil de la gendarmerie de Colobane pour m’informer que je suis convoqué le lendemain à 15h. C’est seulement le jeudi que j’ai déféré à la convocation et j’ai été gardée à vue pendant presque 24 avec mon enfant et nous avons passé une nuit cauchemardesque à cause des moustiques. J’ai été entendue. Selon les enquêteurs, il (Yékini) aurait déposé une plainte contre moi parce que je l’aurais insulté. Ce qui n’est pas le cas», a déclaré Maimouna Thiam.

avec iGfm






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image