leral.net | S'informer en temps réel

Après ses insultes, Niasse doit être condamné à des travaux communautaires, selon Abdoulaye Mamadou Guissé


Rédigé par leral.net le Dimanche 25 Janvier 2015 à 15:30 | | 6 commentaire(s)|

Après ses insultes, Niasse doit être condamné à des travaux communautaires, selon Abdoulaye Mamadou Guissé
Les gros mots sortis de la bouche de secrétaire général de l'Alliance des forces de progrès (AFP), lors d'une rencontre avec les cadres du parti, continuent de susciter l'indignation des Sénégalais. Abdoulaye Mamadou Guissé condamne "avec fermeté" les dérapages du président de la l'Assemblée nationale. Selon le leader de MCSS/FF, ces déclarations montrent tout l'état d'esprit des socialsites et des dirigeants actuels du pays. "Après la jeunesse malsaine du socialiste Abdou Dioufen 1988, et la jeunesse imbécile et salopard de Moustapha Niasse, deuxième personnalité de l’Etat, les socialistes belotent avec l’intolérance, et l’inculte qui traduisent la décadence des valeurs civiques de la République dirigée par le régime actuel", dit M. Guissé qui propose à l’Assemblée nationale du Sénégal de condamner son président à des travaux communautaires, dans les jardins d’enfants, et des centres de redressement des jeunes délinquants.

Par ailleurs, l'opposant appelle Malick Gakou à rejoindre le Front Patriotique pour la défense de la République. "Au FPDR, la pluralité de la candidature en 2017 est légiférée comme dans tout espace démocratique républicain, et Patriotique", souligne M. Guissé.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image