leral.net | S'informer en temps réel

Après trois reports successifs de son choc contre Boy Nar, Juan va-t-il tourner le dos à la lutte sénégalaise ?

Juan est de plus en plus déçu du traitement des dossiers le concernant. Son combat tant attendu contre Boy Nar, qui avait été finalement prévu pour le 8 juin dernier à Bercy, a encore été reporté pour une troisième fois successives, pour des raisons que l’espagnol dit ignorer. Le lion blanc de l’arène sénégalaise ne risque-t-il pas de tourner le dos à la lutte sénégalaise qui est en train d’étaler ses carences professionnelles dans le traitement de ces dossiers ?


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Juin 2013 à 09:30 | | 0 commentaire(s)|

Après trois reports successifs de son choc contre Boy Nar, Juan va-t-il tourner le dos à la lutte sénégalaise ?
On se rappelle de l'entretien que le tombeur de Cobra avait accordé à Sunu Lamb. Il avait déclaré qu’il est un professionnel et qu’il n’est pas venu au Sénégal pour faire du tourisme. Après un premier report du combat Juan/Boy Nar, l'espagnol explique : « Le promoteur Aziz Ndiaye nous a appelés pour nous informer que Boy Nar s’est finalement désisté et que mon nouvel adversaire, c’est Cobra, je suis un professionnel qui lutte avec tout adversaire qui m’est proposé par le promoteur. C’est pourquoi je ne me suis pas pris la tête en apprenant le changement d’adversaire. D’un côté, je suis un peu déçu parce que j’avais vraiment envie de me bagarrer avec Boy Nar ». Tapha Guèye les avait engagés pour leur faire lutter au mois d’avril dernier mais, selon Sunu Lamb, ce combat a également été reporté pour un problème de stade à la date fixée. C’est dans ces conditions que le promoteur Amadou Badiane a sollicité les deux adversaires pour étoffer son gala de Bercy du 8 juin dernier. Pour une troisième fois encore, le choc Juan/Boy Nar est resté à l’état de projet. « Je ne comprends pas ce qui s’est passé. Le promoteur m’a remis l’argent et le billet. Balla Gaye 1 (son manager, ndlr) m’avait dit qu’on allait disputer le combat ici et la revanche à Dakar. J’ai trop mal…», a-t-il déclaré. Suite à cette sortie, on peut craindre que Juan manifeste son envie de tourner le dos à la lutte sénégalaise pour cause de frustration.






Hebergeur d'image