Leral.net | S'informer en temps réel

Après un lynchage médiatique en règle, le tueur de Cecil le lion reprend ses activités

le 7 Septembre 2015 à 12:01 | Lu 395 fois

Il s'était fait tout petit alors qu'il était lynché de toute part suite à la mort du plus célèbre lion du Zimbabwe. Aujourd'hui, Walter Palmer annonce qu'il reprend ses activités de dentiste.


Après un lynchage médiatique en règle, le tueur de Cecil le lion reprend ses activités
Walter Palmer, 55 ans, dentiste qui vit dans le Minnesota, a vu son existence bouleversée récemment à cause d'un passe-temps particulièrement controversé. Identifié comme étant le chasseur responsable de la mort de Cecil le lion, un animal célèbre dans tout le Zimbabwe, l'homme de 55 ans s'est vu contraint de faire profil bas pour des questions de sécurité pour sa famille, son domicile comme son cabinet dentaire étant devenus les cibles d'activistes qui réclamaient sa tête. "Cela a été particulièrement difficile pour ma femme et ma fille", indique-t-il. "Elles ont été menacées sur les réseaux sociaux et je ne comprends pas le niveau d'humanité qui amène à s'en prendre à des gens qui n'ont rien à voir avec cette histoire".

"Je dois retourner auprès de mon équipe et de mes patients"
À présent que le gros de la tempête est derrière lui, Palmer annonce, dans une interwiew à Star Tribune, qu'il va se remettre au travail mardi. "J'ai un grand nombre d'employés et j'ai un peu le coeur brisé que leur vie a été bouleversée de la sorte". Le centre dentaire a rouvert ses portes depuis plusieurs semaines mais Walter Palmer était, lui, toujours absent. "Je suis un professionnel de la santé. Je dois retourner auprès de mon équipe et de mes patients et ils veulent que je revienne, c'est pourquoi je suis de retour", a-t-il expliqué.

Regrets
Interrogé sur la chasse en elle-même, Walter Palmer indique qu'il n'avait aucune idée que le lion qu'il a tué était une "célébrité" locale, qu'il possédait un collier et faisait l'objet d'une étude, et ce jusqu'à la fin de la partie de chasse. "J'ai fait confiance à l'expérience des guides professionnels locaux pour m'assurer qu'il s'agissait d'une chasse légale". Il exprime ses regrets à propos des faits mais répète que tout s'est déroulé dans la légalité.

Le guide, Theo Bronkhorst et le propriétaire des terres, Honest Trymore Ndlovu ont été inculpés pour participation à une chasse illégale et pourraient se voir condamner à de la prison. Quant à Walter Palmer, aucune charge ne pèse à ce jour contre lui.

7sur7.be