leral.net | S'informer en temps réel

Arame Sow poursuivie pour usurpation d'identité, les avocats des jeunes de Colobane s'engouffrent dans la brèche

Témoin décisif du procès des jeunes de Colobane, reconnus coupables du délit de coups et blessures mortelles sur la personne du policier Fodé Ndiaye et condamnés à vingt (20) ans de travaux forcés, Arame Sow, dite Arame Bandit, revient encore au devant de la scène judiciaire. Poursuivie pour escroquerie portant sur la somme de dix mille (10 000) FCfa, elle a eu la maladresse de s'attirer, selon Libération, un autre procès pour usurpation d'identité en se présentant comme étant Ndèye Sokhna Diouf.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Avril 2015 à 12:59 | | 5 commentaire(s)|

Arame Sow poursuivie pour usurpation d'identité, les avocats des jeunes de Colobane s'engouffrent dans la brèche
Entendue à titre de témoin dans l'affaire du meurtre du policier Fodé Ndiaye, Arame Sow n'a pas donné sa véritable identité aux enquêteurs, indique le journal. Elle s'est présentée sous le nom de Ndèye Sokhna Diouf. Pis, elle a dit aux limiers être née le 08 septembre 1986 à Dakar alors que devant le juge du tribunal des flagrant délits de Dakar, elle a dit avoir vu le jour le 07 septembre 1985, des contrevérités qui ouvrent une brèche aux avocats de Cheikh Sidaty Mané et Cheikh Diop, condamnés à vingt (20) ans de travaux forcés. Mes Bamba Cissé, Mbaye Jacques Ndiaye et Ramatoulayes Bâ Bathily se sont constitués partie civile dans ce procès pour, disent-ils, démontrer que ce témoin à charge n'est pas crédible. " Nous avons interjeté appel et nous allons prouver aux juges de la Cour d'Assises que cette dame n'est pas digne de confiance. Elle a fait un faux témoignage, car ses déclarations à l'enquête préliminaire devant le procureur et le prétoire n'ont pas été concordantes ", a dit Me Mbaye Jacques Ndiaye.

A noter que le procès pour escroquerie sur la somme de dix mille (10 000) FCfa, intenté contre Arame Sow, doit se tenir ce jeudi.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image