leral.net | S'informer en temps réel

Arrestation de Tamsir Jupiter Ndiaye : Me Khassimou Touré ne compte pas défendre l'ancien chroniqueur

Retour en prison pour Tamsir Jupiter Ndiaye. Le journaliste qui avait été arrêté et gardé à vue à la police de Dieuppeul, depuis mercredi soir, a finalement été déféré, hier, au parquet. Un face-à-face avec le procureur au terme duquel il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss pour pédophilie, détournement de mineur, actes contre nature.


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Juin 2015 à 08:39 | | 4 commentaire(s)|

Arrestation de Tamsir Jupiter Ndiaye : Me Khassimou Touré ne compte pas défendre l'ancien chroniqueur
Le journaliste, qui avait déjà été mêlé à une histoire d’homosexualité, en 2012, après avoir été pris avec un homosexuel du nom de Matar Diop Diagne, condamné puis libéré sous condition en 2014, a un souci à se faire. Me Serigne Khassimou Touré, un ténor du barreau, qui avait été le seul à se constituer pour le défendre « par amitié et par principe » n’est pas près de remettre la robe pour sa cause. L’avocat, que nos confrères du Pop ont joint hier, s’est voulu clair à ce sujet. « Je ne peux pas le défendre pour des convenances personnelles », a dit Me Touré avant de rappeler : « Je l’avais défendu, dans le passé pour des questions de principe ». Revisitant, sans entrer dans les détails, le procès qui avait tenu en haleine l’opinion, Me Touré souligne : « Je m’étais donné corps et âme pour le réhabiliter parce que la société l’avait tué et j’avais réussi ma mission ». Tel ne sera plus le cas pour cette fois-ci. « Aujourd’hui qu’on subodore des questions du même genre que celle qui l’avait jeté en pâture, je ne peux que m’en émouvoir et demander aux autorités judiciaires de le prendre en charge pour être soigné parce qu’il n’est plus maître de ses actes ». Très amer, la robe noire pense qu’« aujourd’hui, Tamsir Jupiter a besoin d’assistance sociale et psychologique, donc médicale ». Il ne démord pas qu’il sera pris en charge. « Cette belle plume ne doit pas mourir et je reste convaincu que les autorités m’entendront », s’écrie-t-il,.

L'ancien chroniqueur à encore maille à partir avec la justice pour avoir, dans la nuit du mercredi au jeudi, tenté d’abuser sexuellement d’un garçon d’une quinzaine d’années moyennant de l’argent. Sur dénonciation du jeune, il a été pris en chasse par un groupe d’autres jeunes qui l’ont pris et livré à la police. Malgré ses dénégations, il a été, au terme de sa garde à vue et d’une enquête menée par les policiers, présenté au Procureur qui l’a renvoyé en prison en attendant un procès.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image