leral.net | S'informer en temps réel

Arrestation de l'Imam Alioune Badar Ndao et Cie : L'enquête entre dans sa dernière phase


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Novembre 2015 à 09:10 | | 4 commentaire(s)|

Co-pilotée par la Section de recherches de la Gendarmerie nationale et la Division des investigations criminelles (Dic), l’enquête préliminaire sur de supposés réseaux au Sénégal suit, d'après EnQuête, son bonhomme de chemin. Huit jours au moins sont nécessaires pour que les limiers puissent boucler l’enquête préliminaire, depuis que quatre présumés terroristes ont été arrêtés. Ce qui veut dire qu’on est sur la dernière pente ; des informations précieuses et utiles ayant déjà été rassemblées, le temps que s’épuisent les délais exceptionnels, autorisés par la loi dans le cadre des procédures de terrorisme ou d’atteinte à la Sûreté de l’Etat.

Du reste, si certains pensent que le bruit autour de cette affaire est disproportionné par rapport aux faits soulevés, il reste que le dossier semble assez sérieux, selon les spécialistes du terrorisme. Il y aurait aussi un aspect préventif lié à des groupes qui auraient des intentions pas du tout claires vis-à-vis du Sénégal. Il s’agit de leur montrer et démontrer que le Sénégal a les moyens de faire face à toutes activités hors-la-loi. Et qu’il est surtout un Etat organisé. Raison pour laquelle l’enquête a été strictement verrouillée. Les seules personnalités qui sont briefées sur les auditions et les éléments réels des investigations des gendarmes sont les autorités au plus haut sommet. Pour le reste, le verrouillage est total.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image