leral.net | S'informer en temps réel

Arrestation de l’Imam Alioune Ndao de Kaolack : La Ligue des imams et prédicateurs du Sénégal demandent sa libération

La Ligue des imams et prédicateurs du Sénégal a fait, hier, une déclaration, suite à l’arrestation de l’Imam Alioune Ndao, dans la nuit du 26 au 27 octobre passée, à Kaolack. En conférence de presse, à la grande mosquée An Nuur du Jet d’eau, Imam Youssouf Sarr et ses camarades demandent la libération de leur camarade, informe Grand-Place.


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Novembre 2015 à 11:51 | | 8 commentaire(s)|

Arrestation de l’Imam Alioune Ndao de Kaolack : La Ligue des imams et prédicateurs du Sénégal demandent sa libération
La Ligue des imams et prédicateurs Du Sénégal s’est contentée à faire une déclaration sans commune mesure, tout en refusant aux journalistes de procéder à des interviews. Idem, il a formulé la même demande à ses membres. Le porte-parole du jour, Imam Tall, a vanté les qualités de l’Imam, Alioune Ndao. Ainsi, il a magnifié la posture des fidèles, lors de son interpellation. « Imam Alioune Ndao est l’un des nôtres. C’est quelqu’un qui aime son pays. Il a de bonnes dispositions en tant qu’éducateur. Tous les imams du Sénégal, en particulier ceux de la Ligue des prédicateurs, ont organisé cette rencontre pour montrer que cette personne, qui est entre les liens de la justice, fait face à son destin. Nous sommes un pays où toutes les grandes décisions doivent être prises en concertation », a-t-il dit.

Le Sénégal de par son histoire, ses croyances et sa particularité, considère-t-il, est une terre de paix et malgré l’évolution de la société. « On a toujours su régler les déconvenues dans le calme. En le faisant, le pays sortira gagnant. Certains ont profité de ces genres de situation pour déstabiliser des pays. Nous magnifions le comportement des fidèles qui, quand ils ont eu écho de cette arrestation, sont restés tranquilles. L’islam nous demande d’adopter cette attitude qui fonde notre croyance », a-t-il expliqué.

Le comité exécutif de la Ligue a entrepris, dès l’annonce de son arrestation, toutes affaires cessantes, toutes initiatives à sa portée pour obtenir sa libération. Le Secrétaire chargé des affaires administratives, Imam Youssouf Sarr, a toutefois tenu à saluer l’esprit d’ouverture et de responsabilité des hautes autorités de l’Etat. Ces dernières, indique-t-il, ont bien voulu échanger avec le bureau exécutif pour trouver les meilleures solutions possibles afin d’obtenir sa libération.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image