leral.net | S'informer en temps réel

Arrestation des journalistes de L'Obs et du Quotidien: Le Mouvement "Tout val mal" dénonce une prise d'otages avec demande de rançon


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Juillet 2015 à 18:57 | | 18 commentaire(s)|

Le mouvement Tout va mal par la voix de son coordonnateur national Blaise Pascal Cisse suite à ce que nous considérons comme étant une prise d'otages avec demande de rançon,nous exigeons la libération immédiat et sans condition des journalistes arrêtés dans le cadre de l'exercice de leur fonction ! Nous dénonçons fermement cette démarche maladroite entreprit par M.Macky Sall et son gouvernement et la qualifions d’insidieuse,de sinueuse,d’illégale et d'ultra-sinistre puisqu'elle traduit nettement une volonté manifeste à vouloir casser du journaliste par des méthodes aux antipodes du progrès et de l'évolution démocratique !
"Nous sommes un pays de droit" pour reprendre les propos de M.Dr Augustin Tine alors comment peut-on dans un tel pays dire à un journaliste : Je vous met en prison parce que vous avez informé juste et vrai,tout en respectant la loi et les normes régissant votre profession !!! En vérité c'est ahurissant et à la limite aberrant et nous interpelle même sur le niveau de l'expérience que nos dirigeants font du monde nouveau !
A qui imputer la faute si l'incapacité managériale de nos dirigeants demeure si telle que l'état sous Macky Sall est à l'image de SANDAGA ou tout est su de tous et que ça puisse partir ainsi dans tous les sens faute d'une bonne organisation dans la gestion de l'appareil étatique ?C'est universellement connu et reconnu un journaliste viole la loi en révélant ses sources ! ces mouchards ne sauraient donc se trouver autres part que dans vos institutions respectifs M. Augustin Tine (forces armées) et M.Sidiki Kaba(justice) reconnaissez votre absence de rigueur dans le traitement et la gestion des dossiers dits "secrets !" assumez votre échec et démissionnez !
Le peuple qui dispose du droit fondamental d'en savoir sur tout ce qui se fait ou se dit en son nom et mieux il a en perspective des élections pour élire son 5è président de la république donc ne peut que compter sa presse pour pouvoir jouir pleinement de son droit à l'information mais aussi et surtout pour des élections libres et transparent en 2017 ! Donc le peuple fera face au monstre ressuscité ces intimidations ne passerons pas !
La presse Sénégalaise nous la voulons libre et indépendante et elle restera libre et indépendante !
Et que vraiment,c'est verser dans de l'utopie que de vouloir la réduire au silence nous l'accepterons pas !
Et les priorités étant bien entendu ailleurs pour nos autorités au moment ou Tout va mal,la psychose des inondations s'est installée dés l'apparition des premiers nuages,la rareté de l'eau,les coupures intempestives de l’électricité,l'insécurité galopante dans le pays:les cas d'agressions multiples,les crimes non élucidés à l'étranger,les sénégalais se font quotidiennement tués et de façon sauvage et barbare sans que l'on ne sent une quelconque sensibilité de la part de l'état .Une jeunesse laissée à elle même sans emplois ni encadrement et qui a vu son rêve de voir les 500milles emplois promis par Macky Sall se fondre comme beurre au soleil en réalité Tout va mal !!

Pour Tout va mal Blaise Pascal Cissé






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image