leral.net | S'informer en temps réel

Arrestation du Dirpub de L'Obs : La section Synpics de Gfm dénonce une tentative de bâillonner la presse

La section Synpics du Groupe futurs médias n'est pas du tout content du traitement réservé au Directeur de publication de L'Observateur. Deux agents de la Section de recherches de la gendarmerie se sont présentés à son bureau pour le cueillir manu militari à "une heure de travail alors qu'il a été entendu la semaine dernière sur procès-verbal".


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Juillet 2015 à 08:53 | | 7 commentaire(s)|

Cette terrible situation savamment et insidieusement planifiée a pour seul et unique but de bâillonner la presse. Pour que dorénavant, plus jamais aucun journaliste ne parle de l'Armée sénégalaise et de la manière dont elle est gérée", écrit le Synpics dans un communiqué parcouru par Le Pop. Après avoir félicité Alioune Badara Fall "pour l'attitude responsable avec laquelle il a vécu cette épreuve, en protégeant systématiquement sa source", les syndicalistes de Gfm invitent les autorités étatique, le président de la République en premier, à arrêter cette escalade et à s'inscrire dans une dynamique de dialogue entre responsables". Poursuivant, ils notent, d'après nos confrères, que la stratégie de la terreur ne saurait produire aucun autre effet que d'encourager les journalistes à continuer à faire leur travail, en toute responsabilité : informer juste et vrai le peuple sénégalais, seul souverain. Rien de plus, rien de moins". Pour finir, ils ont témoigné, d'après le journal, leur "solidarité au journal Le Quotidien dont le Directeur de publication, Mouhamed Guèye, est également gardé à vue dans les locaux de la Section de recherche de la gendarmerie". Dans tous les cas, concluent-ils, "cette fuite en avant ne peut accoucher que d'un monstre que notre démocratie croyait avoir définitivement enterré et dont la presse, le cas échéant, ne se laissera pas dévorer".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image