leral.net | S'informer en temps réel

Arrestation du maire de Dakar: Le Fpdr soutient Khalifa Sall et appelle à l’union


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Mars 2017 à 09:56 | | 0 commentaire(s)|

Suite à sa rencontre hebdomadaire, la conférence des leaders du Front patriotique pour la défense de la République a exprimé son soutien à l’endroit du maire de Dakar, Khalifa Sall. « La conférence des leaders du Fpdr exprime son soutien fraternel et total au maire de Dakar et à ses amis victimes de l’arbitraire. Elle appelle toute l’opposition à une réaction concertée et solidaire ainsi qu’au renforcement de l’unité qui , seul, permettrait au Sénégal de sauvegarder sa démocratie et sa paix sociale », ont-ils indiqué par voie de communiqué de presse lors de la rencontre.

Selon le Fpdr, le régime de Macky Sall est dans la logique de liquider tous ses adversaires politiques.
« Le Fpdr constate que le régime de Macky Sall persiste, en dépit du bon sens, dans sa folle volonté d’utiliser l’appareil judiciaire pour liquider ses principaux rivaux aux prochaines élections législatives et présidentielle ».

Le front estime donc qu’au vu de la démarche du gouvernement, « aucun Sénégalais ne prend au sérieux le mauvais prétexte invoqué d’un rapport de l’IGE, d’autant que Macky Sall garde sous le coude les rapports de l’OFNAC concernant les malversations de son frère dans l’affaire Frank Timis ».

Ces opposants ont ensuite invité le chef de l’Etat « à se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard ». Et de faire constater que Macky doit renoncer à ses rêves de confiscation du pouvoir et accepter de se soumettre au verdict des urnes dans le cadre "d’élections loyales, transparentes et pacifiques". Puisqu’à leur sens, il a démarré une campagne déguisée.

« Cela nous éviterait en particulier les dépenses aussi exorbitantes qu’inutiles qu’il le fait dans le cadre de sa précampagne illégale déguisée en tournée économique. Chacun aura noté qu’à la place de l’année des inaugurations qui avait été promise pour 2016, ses tournées sont marquées essentiellement par des poses de première pierre.»

LA TRIBUNE










Hebergeur d'image