leral.net | S'informer en temps réel

Arrêté pour avoir traité Macky, Hollande et Obama de mécréants: Les fidèles de l'Imam Ibrahima Sèye s'indignent de l’ampleur donnée à cette affaire


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Octobre 2015 à 14:55 | | 14 commentaire(s)|

L’imam Ibrahima Sèye de la mosquée de Kolda est bien entre les mains de la justice, pour avoir traité Macky Sall de "mécréant et profanateur". Cependant, rapporte L'As dans sa livraison du jour, des fidèles de la mosquée soutiennent que les faits qui ont valu à son arrestation remontent au 3 avril dernier. Pour dire que c’est 6 mois après qu’il a tenu ses propos que la justice a tenu à "l’inquiéter", contrairement à ce qui a été rapporté dans plusieurs quotidiens de la place (le premier vendredi après la tabaski). A en croire les interlocuteurs du journal, ce sont ses détracteurs qui ont enregistré ce sermon et pour le faire tomber, ils l’ont remis aux autorités policières. "Le comité de la mosquée s’indigne de l’ampleur donnée à cette affaire et tient à préciser qu’aussitôt après la prière, l’imam a regretté et retiré l’ensemble de ses propos et a décidé de ne plus y revenir. Et depuis lors, il n’a plus tenu de propos similaires à la mosquée", ont tenu à préciser les fidèles.

Selon les fidèles de la mosquée, l’imam Ibrahima Sèye est un enseignant très engagé et sérieux dans son travail. «Il a toujours respecté strictement la hiérarchie, la déontologie et la législation contrairement à ses détracteurs », précise le comité qui ajoute : « il n’est donc pas un danger pour les élèves ». Quoi qu’il en soit, l’imam est actuellement entre les mains de la justice. Il a été présenté vendredi dernier au délégué du Procureur, mais il a fait l’objet d’un retour de parquet. Aujourd’hui, il va de nouveau faire face au Procureur.






Hebergeur d'image