leral.net | S'informer en temps réel

Arrêté puis libéré, Assane Diouf dans le collimateur de la justice Américaine...

Traqué par le FBI, "l'insulteur" du ¨PR Macky risque l'extradition...Pourquoi son compte bancaire a été bloqué... Explications.


Rédigé par leral.net le Samedi 19 Août 2017 à 15:51 | | 0 commentaire(s)|

Arrêté puis libéré, Assane Diouf dans le collimateur de la justice Américaine...
Ouf de soulagement pour le Sénégalais Assane Diouf qui a été mis aux arrêts par le FBI puis mis à la disposition du service de l'immigration des USA. 

Ayant eu de la veine, il a été libéré quelques heures après son arrestation mais selon des informations en notre possession, Assane Diouf n'est pas encore sorti de l'auberge. Et pour cause? Il nous revient qu'il lui a été notifié de rester à la disposition de la Justice Américaine. 

Pis, les "Yankees" précisément les élements du FBI, qui l'ont à l'oeil comme de l'huile sur le feu, "n'excluent pas de l'extrader"

Mais, nos sources tapies dans le milieu judiciaire précisent que les Américains n'accepteront cette procédure de livrer Assane Diouf que si et seulement si la justice sénégalaise le poursuit ou le condamne. 

D'ailleurs, ce sont ces mêmes limiers du FBI, qui l'ont mis à la disposition du service de l'immigration dans l'Etat de Louisiane, qui avaient bloqué son compte bancaire parce que soupçonné de blanchiment.

"Il a un compte en banque assez fourni et bizarrement de fortes sommes d'argent sont versées dans le compte de Assane. Cette manne vient du Sénégal, des USA, de l'Asie, bref un peu partout", nous apprend cette source établie au pays de Trump. 

Qui renchérit que Assane Diouf et ceux qui commanditent ses attaques crypto- personnelles, ne pourront pas échapper aux services de renseignements Américains. "Ils seront tous démasqués car aux Usa, les services secrets disposent d'un programme secret qui se nomme PowerPoint

Dans ses explications, il ressort qu'il s'agit d'un partenariat entre l'agence d'espionnage NSA et les sociétés Internet. 

A l'en croire, le programme secret, au nom de code "Prism", est en place depuis 2007 et permet au FBI ou à la NSA, de se connecter aux serveurs des entreprises, ou d'un privé via un portail, pour consulter des informations sur des utilisateurs dont il existerait des éléments permettant de penser "raisonnablement", qu'ils sont à l'étranger, le tout sans ordonnance de justice.

La loi américaine protège ses citoyens d'une surveillance faite sans ordonnance, mais les personnes hors du territoire "mais aussi et surtout les étrangers à l'image de Assane Diouf", ne bénéficient pas de cette protection et peuvent être espionnés en toute légalité. 

A la question de savoir pourquoi Assane Diouf a été mis aux arrêts , notre interlocuteur fait savoir que "l'insulteur" qui s'acharne sur le PR Macky Sall et ses collaborateurs, aurait été "signalé comme un terroriste nuisible à la stabilité du monde

En outre, nous avons appris qu'une "puissance étrangère insulté par Assane Diouf himself, entend ester en justice contre notre compatriote établi aux Usa

Wait and see... 

Dakarposte.comp