leral.net | S'informer en temps réel

Arsenal/MU/Chelsea/City : quels salaires pour les hauts dirigeants ?

Les grands clubs de Premier League offrent généralement de confortables salaires à leurs stars. Mais qu'en est-il pour les hauts dirigeants de ces formations ?


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Octobre 2012 à 15:37 | | 0 commentaire(s)|

Arsenal/MU/Chelsea/City : quels salaires pour les hauts dirigeants ?
Qu’ils battent pavillon émirati, américain, russe ou anglais, les ténors de la Premier League jouissent d’une puissance financière assez conséquente. Une situation financière qui leur permet de se montrer généreux avec leurs meilleurs joueurs. À Manchester City, par exemple, les Citizens n’ont pas hésité à offrir un chèque de 13 M€/saison à l’Ivoirien Yaya Touré pour le convaincre de quitter Barcelone. Chez les Red Devils, ce sont pas moins de 13,5 annuels qu’il a fallu sortir pour retenir un Wayne Rooney courtisé par City.

Mais si les stars de ces formations sont généreusement payées, qu’en est-il de leurs dirigeants ? Dans son édition du jour, The Sun a dévoilé les émoluments perçus par le directeur général d’Arsenal, Ivan Gazidis. Ainsi, le tabloïd anglais nous apprend que l’homme d’affaires gréco-sud-africain a touché pas moins de 2,6 M€ la saison dernière. Un montant assez conséquent qui a ensuite été comparé avec ses homologues de Chelsea, MU et de City.

À Stamford Bridge, le DG des Blues, Ron Gourlay, ne peut pas se targuer d’être autant gâté puisqu’il ne touche « que » 1,144 M€/an, la somme totale allouée aux salaires des hauts dirigeants londoniens étant de 2,688 M€/an (en 2010/11). Traversons l’Angleterre en diagonale pour se rendre compte que le DG de MU, David Gill, fait partie des mieux payés avec 2,579 M€/an. Le grand vainqueur de ce petit jeu reste néanmoins le DG de Manchester City, Gary Cook, qui surclasse tout ce beau monde avec un chèque de 2,751 M€ par saison.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image