Leral.net | S'informer en temps réel

Assassinat de Pape Thiam à Louisville Kentucky (Etats-Unis) – Le procès encore renvoyé au 21 juillet 2015

Rédigé par ( Les News ) le 3 Avril 2015 à 01:12 | Lu 736 fois

iGFM – (Usa) Après un premier renvoi d’un peu plus d’un mois, le procès des présumés meurtriers du taximan sénégalais Pape Mor Thiam, assassiné le dimanche 16 novembre dernier, a connu un second renvoi ce jeudi 2 avril (13h30 locales) à la maison de justice de Louisville (Kentucky).


Assassinat de Pape Thiam à Louisville Kentucky (Etats-Unis) – Le procès encore renvoyé au 21 juillet 2015
C’est vraiment parti pour un long marathon. Le procès du jeune Sénégalais de 31 ans a connu un nouveau report, quelques minutes après l’ouverture de la seconde séance. Celui-ci a été une nouvelle fois décidée par la juge, après avoir recueilli des évidences de la part des avocats des parties concernées. Il est question maintenant d’une étude beaucoup plus approfondies des dossiers mis sur la table de la juge, d’où les raisons de ce nouveau report jusqu’au 21 juillet prochain.
Mère, soeur et Consul général présents à Louisville.
Du coté des Sénégalais, cette “affaire Pape Thiam” est prise très au sérieux et aucun moyens n’a été lésiné pour que justice soit rendue. Mieux encore, ils sont renforcés dans leur combat par la maman du défunt taximan, Amy Diong Mbow, ainsi que sa soeur Mame Diarra Thiam, venues du Senegal pour assister au procès. Sur le plan diplomatique, nos compatriotes basés à Louisville, ont reçu le soutien du Consul général du Senegal à New York, El Hadji Ndao et de Abdoulaye Diallo, chargé de la protection consulaire. Ces deux hommes ont effectué le déplacement pour assister à la séance d’aujourd’hui à Louisville.
Le représentant de l’Etat du Senegal a ainsi déclaré qu’ils “sont présents pour apporter assistance aux Sénégalais partout où ils se trouvent aux Etats Unis, en cas de douleur, de leur montrer que l’Etat du Sénégal est proche d’eux et que ce dernier fera tout son possible pour que justice soit rendue dans des cas pareils”. Même son de cloche, pour son adjoint Abdoulaye Diallo qui a tenu également à apporter son assistance.
“Nous ne réclamons que justice dans cette affaire et rien d’autre”, ainsi diront la maman Amy Diong Mbow et Mame Diarra Thiam, toujours meurtries par la disparition brutale et tragique de leur proche. Elles ont par ailleurs remercié la communauté sénégalaise qui s’est engagée depuis le début de cette affaire pour réclamer justice.
Les quatre présumés meurtriers, Quinton Lewis, Larico Lovings, Barry Morris (tous des adolescents) et Anu White (18 ans), ont été présents une nouvelle fois à la salle d’audience devant parents et proches, ainsi que la communauté sénégalaise forte d’une soixantaine de membre.
Pape Thiam (31 ans) a été retrouvé mort à bord de son taxi le dimanche 16 novembre 2014 à Garden Green Way (Newburg), quelques heures après avoir quitté son domicile, sis à Fountain Square.
Papa Waly NDAO, correspondance à Louisville (Kentucky)