leral.net | S'informer en temps réel

Assemblée Nationale: après Aïda Mbodj, Hélène Tine et Seynabou Wade refusent de voter pour la levée de l'immunité parlementaire d'Aminata Diallo

Si les femmes parlementaires de la majorité ne se prononcent pas encore sur leur décision par rapport à la demande de levée de l'immunité de leur collègue socialiste, Aminata Diallo, d'autres femmes députées ont, elles, clairement exprimé leur position, en refusant catégoriquement de la voter.


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Janvier 2017 à 11:28 | | 0 commentaire(s)|

La député Hélène Tine refuse de voter la levée de l'immunité parlementaire de sa collège Aminata Diallo
La député Hélène Tine refuse de voter la levée de l'immunité parlementaire de sa collège Aminata Diallo
En dehors des arrestations déjà effectuées  savoir celle du maire de la Médina Bamba Fall et d'autres militants socialistes, le juge avait ordonné la la levée de l'immunité parlementaire de la députée socialiste Aminata Diallo, une proche de Khalifa Sall dont on soutient qu'elle aurait été aperçue sur des vidéos dans l'affaire des incidents à la maison du Parti socialiste. Même si la député s'est défendue en niant avoir été sur les lieux à ce moment-là. Suite à la demande du juge, des voix de responsables politiques se sont élevées pour rejeter cette invite du Procureur de lever l'immunité parlementaire de Mme Diallo. La présidente du groupe parlementaire libéral Aïda Mbodj en a même fait une affaire féminine en demandant aux femmes parlementaires de ne pas accepter de faire cela à leur camarade. Cette invite semble avoir eu un écho favorable chez certaines femmes parlementaires car Hélène Tine et Seynabou Wade y ont répondu favorablement. Ceci alors que les députés socialistes ont reçu comme consigne de voter favorablement à la demande de levée de l'immunité de tous ceux qui sont incriminés dans l'affaire de saccage de la maison du Parti socialiste.
source: la tribune










Hebergeur d'image