leral.net | S'informer en temps réel

Assemblée nationale : 21 interprètes recrutés


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Octobre 2014 à 08:59 | | 1 commentaire(s)|

Assemblée nationale : 21 interprètes recrutés
La langue officielle au Sénégal est le français. Mais une partie considérable de la population ne parle pas la langue de Molière et ne la comprend pas, d'où la nécessité d’avoir des interprètes pour offrir une possibilité à ces derniers de prendre part aux débats parlementaires. La 12e législature qui entend opérer des changements pour permettre à tous les parlementaires d’être au même niveau d’information a d’ailleurs pris l’option de recruter des interprètes.

Ce qui a été fait, selon Moustapha Niasse, qui après sa réélection à la tête de l’hémicycle a annoncé le recrutement à durée indéterminée de 21 jeunes interprètes Sénégalais, retenus après une rigoureuse procédure d’appel à candidatures. Ils sont en formation, depuis plusieurs mois, dans un Institut spécialisé de Dakar, sous la supervision de spécialistes sénégalais reconnus pour leur expérience et leur compétence dans ce domaine.

«A chaque député, il sera offert la possibilité de prendre part aux débats parlementaires, en français ou dans toute autre langue nationale de son choix, parmi les 6 qu’ils ont eux-mêmes indiquées dans une enquête diligentée par l’Assemblée nationale : le joola, le mandinka, le pulaar, le seereer, le sooninke et le wolof. Plus tard, d’autres langues utilisées dans notre pays, seront introduites dans le système.

seneweb






Hebergeur d'image