leral.net | S'informer en temps réel

Assez de ruses Monsieur Idrissa Seck


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Décembre 2015 à 23:10 | | 25 commentaire(s)|

Quelle prouesse ! Décidemment, Idrissa SECK ne rate aucune occasion pour s’adonner à ce qu’il sait faire le mieux : attaquer le Président Macky SALL en utilisant contre lui des arguments fallacieux et dénués de tout fondement. Aujourd’hui, la violence a atteint son paroxysme dans le monde entier et cela se manifeste dans presque tous les domaines de la vie humaine. Dans le champ politique, on perçoit cette violence dans les discours des opposants même si elle n’est pas physique à priori. Mais admettons tous que c’est bien une violence verbale et pire encore une violence symbolique dans la mesure où celui ou celle à qui ces attaques sont destinées est censé les tolérer par respect à la démocratie. Hélas, je l’ai toujours décrié « Trop de démocratie tue la démocratie » et pousse certaines personnes à des dérives quelquefois incontrôlables. Pour celui qui sait décrypter les propos de Idrissa SECK, on voit nettement qu’il joue la scénographie du messie. Celui qui fait face à un peuple en souffrance et qui propose de les sauver, même s’il faut d’abord terroriser les populations en utilisant des qualificatifs qui font froid dans le dos. En réalité, tout ce tintamarre médiatique est plutôt une stratégie qu’il utilise pour atteindre ses buts, en essayant de semer le doute et la désolation dans l’esprit des gens. Monsieur Idrissa Seck, ce que vous prétendez être doit logiquement vous guider à ne pas être nihiliste de tout bord. Vous devez au moins avoir la sagesse d’admettre que « quel que soit les courtes pattes du lièvre, il faut lui reconnaitre sa qualité de coureur ». Pourriez-vous réaliser toutes les attentes et aspirations des administrés en trois ans de règne ? Vous me direz certainement oui mais en ame et conscience, vous savez que c’est un idéal politique une telle promesse. Vous, en tant que sénégalais, que nous proposez vous à la place de vos dérives verbales ? Bien entendu, vous ne pouvez rien dire à ce niveau puisque vous êtes un éternel absent du pays, qui ne vivez pas avec les sénégalais pour savoir ce qu’ils ressentent. Monsieur le Président virtuel, quand allez vous vous remettre de votre duel perdu avec le Président Macky SALL et accepter la réalité ? Entre vous deux, on vous aurait comparé à ce que les wolof appellent « Domou Baye ». Vous étiez les fils du père et Dieu a choisi l’intelligence et la sérénité de Macky SALL à votre détriment. Donc malgré votre rêve éternel d’être Président, acceptez la réalité en revenant sur terre. Vous ne pourrez pas empêcher notre cher pays d’atteindre les rampes de l’émergence sous la conduite de ce dernier. Il est bien loin le temps où les gens jugeaient les politiciens par leurs paroles et non par leurs actes. Non Monsieur Idrissa, la terre sainte de Touba n’est pas un lieu approprié pour de tels propos infondés. Au contraire, vous devez profiter de ces moments solennels pour prier pour le Sénégal, suivre les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba et non vous livrer à votre jeu favori qui est le dénigrement. Si de telles attitudes de votre part pouvaient profiter positivement au peuple, je vous aurais conseillé, Monsieur Seck, de venir travailler aux cotés de Macky SALL comme « Ministre de la terreur et de la déstabilisation » car vous excellez bien dans ça à la place d’arguments constructifs. Mettez un peu d’éthique et de déontologie dans votre démarche politique et cessez d’utiliser la théorie de la « tabula rasa » pour parvenir à vos fins. Vous avez assez rusé avec les sénégalais, ça suffit.

Monsieur Ngor FAYE, Membre de la CCR/APR
Coordonnateur du Mouvement Républicain pour l’Emergence des Parcelles Assainies MRE/PA






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image