leral.net | S'informer en temps réel

Atrocité sur une fillette de 6 ans : Kadji Touré dite "Yaye" violée, tuée et jetée sur la plage


Rédigé par leral.net le Jeudi 31 Octobre 2013 à 10:29 | | 10 commentaire(s)|

Atrocité sur une fillette de 6 ans : Kadji Touré dite "Yaye" violée, tuée et jetée sur la plage
C’est l’émoi et la consternation au sein de la communauté Hal Pulaar du Sénégal installée en Mauritanie après la découverte sur la plage, près de l’hôpital Ahmedi, du corps sans vie de Kadji Touré dite "Yaye". Âgée de seulement 6 ans, cette dernière a été sauvagement violée avant d’être étranglée par son (ou ses) bourreau(x). A en croire nos confrères de La Tribune qui donnent l’info, les faits se sont passés dimanche dernier à Kouva, un quartier de Nouakchott. Une enquête est ouverte par la Brigade des mineurs de la police mauritanienne, selon les mêmes sources.



1.Posté par welcos@m le 31/10/2013 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Horrible et vraiment atroce. J'espere que les coupables sont entre les mains de la justice mauritanienne. Pays que demeure l'as de l’impunité.

2.Posté par Gigi naar fall le 31/10/2013 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est mechant! Ah Allah ya n'gui setannnrekkk! RIP ma fille

3.Posté par GINA le 31/10/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c horrible que cela cesse!

4.Posté par khadija le 31/10/2013 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dpui k té partie,je c pa ce k je ressens telmen sui écoeurée mé en mm tps,je me rapel de la dernière choz k je tavé dite:kadji ala soukoundou(kadji na pas de cheveux)RIP ma ptite nièce.ton peuple te rendra justice

5.Posté par ATTENTION DANGER le 09/11/2013 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Plusieurs titres sénégalais reprennent tendancieusement des faits divers en Mauritanie pour leur donner une connotation raciale, constate ces derniers jours «mauriweb.info».

Les informations présentées par certains de nos confrères sénégalais semblent tronquées à dessein et très souvent indexent la communauté maure. Cette attitude pour le moins irresponsable risque de créer des malentendus préjudiciables aux relations séculaires entre les populations des deux rives d’autant plus que le souvenir des incidents de Diawara de 1989, à l’origine de graves événements communautaires entre les deux pays, reste vivace dans tous les esprits.

Plusieurs cas de viols en Mauritanie dont notamment le cas d’une sénégalaise violée par des policiers mauritaniens du GGSSR, aujourd’hui radiés de leur corps et comparaissant devant la Justice, sont présentés par nos confrères outre-fleuve comme un «ciblage prémédité » des victimes par des « bourreaux» mauritaniens.

Parfois même, ces médias travestissent les faits comme avec le viol et le meurtre de la fillette mauritanienne, Kadijetou Touré.

ci-après la présentation des faits dans l’affaire Kadji Touré sur le site leral.net (http://www.leral.net/Atrocite-sur-une-fillette-de-6-ans-Kadji-Toure-dite-Yaye-violee-tuee-et-jetee-sur-la-plage_a97682.html)

« consternation au sein de la communauté Hal Pulaar du Sénégal installée en Mauritanie après la découverte sur la plage, près de l’hôpital Ahmedi, du corps sans vie de Kadji Touré dite "Yaye". Âgée de seulement 6 ans, cette dernière a été sauvagement violée avant d’être étranglée par son (ou ses) bourreau(x). A en croire nos confrères de La Tribune qui donnent l’info, les faits se sont passés dimanche dernier à Kouva, un quartier de Nouakchott. Une enquête est ouverte par la Brigade des mineurs de la police mauritanienne, selon les mêmes sources »



6.Posté par Ablaye le 09/11/2013 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Leral.net. Quand vous dites "communauté hallpulaar du Sénégal installée en Mauritanie" vous faites référence à qui. La fillette en question est Mauritanienne. J’espère que vous ne traitez pas d’étrangers.

7.Posté par azihan le 09/11/2013 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maintenant les choses sont claires: l’assassin qui vient d’être arrêté et qui a reconnu les faits et un jeune maçon sénégalais qui faisait des travaux dans la maison des parents de la victime qui sont bien mauritaniens. Donc n’inversons pas les rôles.

8.Posté par Ablaye le 09/11/2013 22:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La façon dont est rédigé cet article me laisser penser que leral nous a traiter nous haalpulaar de sénégalais. Si c'est le cas c'est grave

9.Posté par Amadou le 09/11/2013 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous les journalistes Mauritaniens et sénégalais

Des deux cotés du fleuve vivent des populations paisibles qui ne cherchent qu'à vivre en symbiose et assurer à leurs enfants un avenir meilleur que celui qu'elle ont vecu elles même.
En effet par la faute d'hommes politques sans vergogne et des prétendus intelectuels à la solde de ces diregeants ces populations ont malheureusement à des dégrès divers des moments plus que difficiles.Alors de grace laissez nous en paix. Arretez vos articles incendiaires. Car s'il y a probleme vous etes les premiers à fuire vers l'europe et je ne sais où. Laissez ces hommes, ces femmes et ces enfants des deux cotés du fleuve vivre en paix.
Trouver quelque chose de plus constructif à ecrire sur le web.
A bon entendeur salut

10.Posté par khadija le 11/11/2013 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c vrai com la di azihan,le meurtrier a été retrouvé puiskil a avoué le crime.c le maçon de la famille mais je suis désolée de te contredire mr,il né pa sénégalais mais mauritanien de surcroit père de famille

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image